La communication non verbale Travail de Recherche by elomo

La communication non verbale
Travail de recherche qui décrit et analyse les différents moyens de communication autres que la parole.
№ 3284 | 3,860 mots | 0 sources | 2008
Publié le févr. 07, 2008 in Communication , Sciences de l'Education , Psychologie , Sociologie
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Envoyer et recevoir des messages sans passer par la parole mais au moyen des expressions du visage, de postures, de gestes, de bruits divers, de choix vestimentaires ou de coiffure, de la position du corps, du maquillage : voici une liste non-exhaustive d'éléments de communication non verbale.
Elle exprime un type de communication qui n'utilise pas les mots, autrement dit qui ne passe pas par les signes linguistiques du langage verbal. Elle représente 55% à 65% de la communication.

I. Qu’est-ce-que la communication non-verbale ?

A. Les théories scientifiques sur la communication non-verbale
B. Quelques gestes et leurs explications
C. Quelques comportements généraux

II. La communication non verbale en entretien

A. Analyse des éléments qui influencent la communication non verbale
B. Application lors de l’entretien

Extrait du document:

"Tel un acteur qui rentre en scène, un candidat qui franchit le seuil d’une société est en représentation" explique Sabine Bataille, consultante à l’Apec. Ainsi votre façon de sourire, de serrer la main, de regarder votre interlocuteur envoie des signaux positifs ou négatifs. L’adage veut que la 1ère impression soit la bonne. Cette règle ne s’applique pas à la lettre dans le recrutement, mais gagner dès le départ un "capital sympathie" peut rendre service et excuser une nervosité bien compréhensive. Ce 1er contact passé, votre gestuelle, votre façon d’occuper l’espace continueront d’être pris en compte. S’il est impossible de tout contrôler, il faut néanmoins que votre attitude demeure en harmonie avec le message que vous voulez faire passer. Ainsi un futur commercial aura-t-il du mal à prouver son potentiel, si face à son recruteur, il se montre timide… Au cours de l’entretien tous les gestes comptent. Et, en tout 1er, la politesse : saluer, remercier, sourire mais aussi votre capacité à prouver votre future intégration grâce à la tenue vestimentaire adéquate. Certaines postures peuvent aussi envoyer des signaux à votre recruteur. Des bras croisés tout au long de l’entretien marquent un manque d’ouverture. Au contraire, un buste qui se projette en avant signale une volonté de capter l’attention. "On peut aussi citer le syndrome des jambes impatientes qui dénote une certaine exaspération.
  • Etude de cas sur l'état actuel de la consommation du tabac en France et qui tente d'élaborer, dans le cadre d'une campagne nationale, un plan de communication qui vise à sensibiliser les jeunes non-fumeurs, les jeunes fumeurs et les fumeurs récents. (pdf)
    № 16666 | 4,340 mots | 0 sources | 2010 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant s'il est possible d'envisager que contrairement à l'idée commune que la non-discrimination est garante d'égalité, elle ne soit en fait rien d'autre qu'un catalyseur de ces différences.
    № 23430 | 2,510 mots | 10 sources | 2011 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant si les clauses abusives peuvent être des clauses exorbitantes de droit commun, et inversement.
    № 17531 | 2,700 mots | 0 sources | 2009 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires