La montée de la délinquance, dans la société moderne, est-elle due à un relâchement du contrôle social ? Travail de Recherche by Cdric

La montée de la délinquance, dans la société moderne, est-elle due à un relâchement du contrôle social ?
Travail de recherche s'interrogeant sur l'impact du contrôle social formel (police, services de l'état) et du contrôle social informel (interactions sociales, regard des autres...) sur la délinquance.
№ 28647 | 1,610 mots | 8 sources | 2010 | FR
Publié le juil. 29, 2012 in Sociologie , Criminologie , Questions Sociales
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Depuis quelques années, nous observons une nette progression de la délinquance en France. Ce phénomène omniprésent et permanent de la vie sociale fait l'objet d'un débat public récurrent. Certes le comportement des jeunes a évolué et s'est lentement transformé en déviance mais tout ceci ne serait-il pas du au relâchement du contrôle social, cette part d'activité de la société qui consiste à assurer le maintien des règles ?

I / Y a-t-il un lien entre relâchement du contrôle social informel et montée de la délinquance ?
II / Y-a-t-il un lien entre relâchement du contrôle social formel et délinquance ?

Extrait du document:

L'urbanisation est également un phénomène qui, selon certains sociologues dont Sebastian Roché, a favorisé un relâchement du contrôle social. En effet, l'urbanisation pousse l'être à l'individualisme avec l'anonymat. Les individus deviennent de plus en plus libres : la structure de la société urbaine leur offre toujours plus d'occasions délinquantes (plus de richesses à saisir), et toujours moins de contrôle social coordonné (plus de mobilité, moins de surveillance). On peut penser à la complexité des systèmes sociaux urbains, dans lesquels se chevauchent des réseaux de circulation de biens, de personnes, d'informations. La mobilité généralisée fait de la ville un univers de flux impossibles à contrôler.
  • Dissertation qui analyse comment les conflits sociaux ont des conséquences sur le système politique de Rome.
    № 6996 | 1,075 mots | 0 sources | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé qui s'interroge sur les effets pervers des minimas sociaux pourtant nécessaires afin d'avoir des garanties sociales selon les aléas de l'existence et donc, sur la cohésion sociale.
    № 19599 | 1,010 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant en quoi les profondes mutations qu'ont connues les pays européens ont poussé les gouvernements à s'investir pleinement dans l'élaboration de politiques sociales.
    № 20975 | 2,110 mots | 0 sources | 2008 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires