La relation de l'écrivain francophone avec la France et la langue française Travail de Recherche by Ambre01

La relation de l'écrivain francophone avec la France et la langue française
Travail de recherche cherchant à démontrer pourquoi les écrivains francophones s'exilent sur le territoire français.(PDF)
№ 30415 | 3,300 mots | 0 sources | 2014 | FR
Publié le févr. 05, 2014 in Littérature , Littérature Etrangère
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Sachant que quitter son pays, sa culture et sa langue n'est pas un fait anodin, nous nous pencherons sur l'exil en France de certains écrivains et sur leur intégration dans cette nouvelle culture. Nous tenterons de voir les raisons pour lesquelles ils ont choisi la France comme nouvelle patrie, la manière dont ils sont parvenus à s'intégrer dans la société française et surtout la manière dont ils ont réussi à apprendre le français au point d'écrire leurs textes dans la langue de Molière. En effet, apprendre une langue et surtout maîtriser une langue étrangère est un processus généralement long et complexe et d'autant plus pour le français qui est une langue difficile. Pour cela, nous allons nous baser sur cinq écrivains aux origines et aux parcours différents ce qui nous permettra d'avoir cinq approches et cinq visions diverses. Ainsi, nous étudierons le texte de l'écrivain roumain Emil Cioran Lettre à un ami lointain, l'œuvre de l'écrivain russe Andreï Makine intitulée Cette France qu'on oublie d'aimer (et plus particulièrement l'extrait La Langue de L'Europe) puis le texte de l'écrivain franco-britannique Jean-Marie Gustave Le Clézio intitulé Éloge à la langue française. Nous ferons également référence à deux autres grands écrivains francophones que sont l'écrivain sénégalais Léopold Sédar Senghor et l'écrivain libanais Amin Maalouf.

I] La relation de l'écrivain roumain Emil Cioran avec la France et la langue française
II] La relation de l'écrivain russe Andreï Makine avec la France et la langue française
III] La relation de l'écrivain franco-britannique Jean-Marie Le Clézio avec la France et la langue française
IV] La relation de l'écrivain sénégalais Léopold Sédar Senghor avec la France et la langue française
V] La relation de l'écrivain libanais Amin Maalouf avec la France et la langue française

Extrait du document:

Dans sa lettre, il déclare « ou si j'entends rester fidèle à cette autre où vous me supposez bien gratuitement une facilité que je n'ai pas, que je n'aurai jamais ». Cette déclaration de l'auteur est forte et montre la complexité de la langue française puisqu'il précise qu'il ne pourra jamais maîtriser à la perfection le français. En effet, pour Emil Cioran, la langue française est une langue particulièrement complexe, une langue difficile à manier et difficile à maîtriser.

Commentaires