La stratégie d'entreprise du groupe Carrefour Travail de Recherche by Djeja

La stratégie d'entreprise du groupe Carrefour
Travail de recherche qui propose une analyse stratégique du marché de la grande distribution et montre le positionnement de Carrefour sur ce dernier.
№ 6391 | 7,825 mots | 0 sources | 2008 | FR
Publié le juin 16, 2008 in Commerce , Consommation , Marketing
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Carrefour, leader européen et numéro 2 mondial, est un pionner de la grande distribution.
En effet, c’est le groupe français qui crée le premier hypermarché en 1963. Au cours des années, Carrefour a su se positionner sur différents segments de la distribution tels que les supermarchés, les magasins de proximité, les maxidiscompte ou encore récemment l’e-commerce avec Ooshop. Ces différentes activités lui ont permis d’adopter une position stratégique forte sur le marché.

I. L’analyse de l’environnement externe

1. L’analyse stratégique par la méthode PEST
2. Conclusions sur l’environnement de l’entreprise
3. L’analyse des cinq forces de Mickael Porter

II. La concurrence nationale et internationale : le positionnement du groupe Carrefour

1. Le secteur des hypermarchés
2. Les supermarchés
3. Les Hard Discounters
4. Les superettes
5. Le e-commerce
6. Sur la scène internationale

III. L’analyse interne

1. Les ressources de Carrefour
2. Les compétences
3. Les facteurs clés de succès
4. Conclusion de l’analyse interne

IV. Perspectives et enjeux

1. Une conquête des marchés
2. Le développement durable
3. Un positionnement particulier pour les produits non alimentaires

Extrait du document:

En France, la construction d’un nouvel hypermarché n’est pas libre. En effet, la loi Royer du 27 décembre 1973 prévoit que pour toute construction d’un commerce de plus de 3000m2, un permis de construite doit être préalablement obtenu auprès des comités départementaux d'urbanisme commercial (CDUC), et la commission nationale d'urbanisme commercial (CNUC). Le but de cette loi est d’épargner les petits commerces des géants de la grande distribution. La loi Raffarin du 5 juillet 1996 vient renforcer la loi Royer, en abaissant le seuil de surface au dessus duquel une autorisation est nécessaire à 300 m², et en rendant plus compliquée l’obtention des permis de construire. Au printemps 2008, suite aux nombreux problèmes liés au pouvoir d’achat des ménages français, le gouvernement de François Fillon parle de revenir sur cette loi Raffarin, afin de pouvoir accroître la concurrence entre les distributeurs, et ainsi faire baisser les prix pour le consommateur.

Commentaires