Le bonheur en question Travail de Recherche by Nachenka

Le bonheur en question
Travail de recherche sur le thème du bonheur se demandant si le bonheur est une fin en soi et s'il dépend de nous puis cherchant à déterminer comment s'assurer un bonheur durable s'il ne dépend pas de nous.
№ 28865 | 5,620 mots | 15 sources | 2012 | BE
Publié le oct. 14, 2012 in Philosophie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le bonheur, aspiration commune à tous, apparaît comme une notion complexe à définir, c'est un exercice compliqué auquel se sont essayés de nombreux philosophes, de l'Antiquité jusqu'à nos jours. Complexe, à tel point qu'il semble porter en lui des éléments contradictoires. En effet, l'étymologie du mot (< augurium = chance) indique qu'il serait quelque chose qui échoit par hasard. Ainsi, il est précaire et échappe à toute tentative de maitrise. Or il est souvent perçu comme ce qui doit être un état durable de satisfaction.

I. Analyse de la notion
II. Focus sur quelques philosophes

Extrait du document:

La quête du bonheur passe aussi par la volonté de maitriser ses désirs en vue de diminuer sa dépendance envers les biens matériels et extérieurs. Telle est la voie de la sagesse. Le sage est celui qui a atteint la sérénité et le bonheur. Contrairement au commun des mortels qui cherche à adapter son cadre de vie à ses désirs, le sage tend à accorder ses désirs, en les maitrisant, au monde dans lequel il évolue. À cette fin, il approfondit la connaissance du monde et la connaissance de soi. Ce n'est donc plus la richesse matérielle qui rend heureux mais la connaissance et la vertu.

Commentaires