Le contrôle de gestion et gouvernement d’entreprise Travail de Recherche by Zakariaal

Le contrôle de gestion et gouvernement d’entreprise
Description de la relation entre gouvernement d'entreprise et le contrôle de gestion dans le cadre d'un débat théorique sur la problématique de gestion des problémes entre stakeholders.
№ 58 | 21,000 mots | 5 sources | 2006
Publié le mars 14, 2007 in Économie , Gestion
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La gouvernance des entreprises repose sur l’hypothèse suivante : parce qu’ils sont capables de s’affranchir des différents mécanismes mis en place pour les contrôler, les dirigeants d’entreprises sont en mesure de s’attribuer des rentes au détriment des actionnaires et des autres partenaires de l’entreprise « Stakeholders ». Il s’agit donc de proposer un certain nombre d’outils de contrôle et d’incitation des dirigeants susceptibles de rétablir l’équilibre en faveur des différents groupes de Stakeholders (actionnaires, créanciers, salariés, etc.), d’aboutir à une répartition de la richesse créée plus équitable afin d’améliorer l’efficacité des firmes. Le dirigeant doit être avant tout appréhendé comme un agent économique créateur de valeurs devant également être protégé de toute spoliation par les autres groupes de Stakeholders.

Introduction générale

Première partie : Généralités
Section 1 : Gouvernement d’entreprise
1. Origines
2. Définition
3. Leviers d’alignement du comportement des dirigeants sur le critère de maximisation de la valeur
4. Les principales grilles de lecture des systèmes de GE
Section 2 : Contrôle de gestion
1. La notion et la définition du contrôle de gestion
2. Les objectifs du contrôle de gestion

Deuxième partie : Nécessité du contrôle de gestion dans le gouvernement de l’entreprise
Section 1 : Le contrôle de gestion au service de la gouvernance d’entreprise
1. Le contrôle de gestion au cœur des processus
2. Le contrôle de gestion et la gestion des risques
3. Le contrôle de gestion et la résolution de problème
4. La mission du contrôleur de gestion
Section 2 : La problématique de la mesure de performance est gouvernance d’entreprise
1. La mesure de performance dans une perspective incitative
2. La création de valeur ne se résume pas à la valeur actionnariale
Section 3 : les modèles du Gouvernement d’entreprise et le contrôle de gestion
1. Le modèle ingéniérique du gouvernement de l’entreprise
2. Le modèle financier du Gouvernement de l’Entreprise

Troisième partie : Le contrôle de gestion et gouvernance d’entreprise et la problématique de la gestion des résultats
Section 1 : Revue de littérature
1. Gestion du résultat : définition
2. La TPC : une approche inadaptée ?
3. Sortir de la TPC pour étudier la gestion du résultat ?
Section 2 : Analyse des données empiriques
1. Contrôleurs de gestion et gestion du résultat
2. Pression actionnariale et gestion du résultat
3. Pression actionnariale et activités du contrôleur de gestion
4. Gestion du résultat par les contrôleurs de gestion : de la recherche de légitimité à l’aspiration éthique
Section 3 : Discussion des résultats empiriques

Conclusion

Extrait du document:

Le « corporate governance » est un puissant courant d’opinion s’est développé en Angleterre et aux Etats Unis en réaction à une série de scandales. Aux Etats Unis ce fut en particulier les « Savings & Loans », en Angleterre les affaires Maxwell, Poly Peck et BCCI. La notion s’est répandue en France lorsque les affaires qui ont ébranlé les secteurs bancaires et d’assurance ont démontré que les contrôles du droit français étaient aussi inefficaces que lourds et pénalisants.

Commentaires