Le droit des femmes Travail de Recherche

Le droit des femmes
Exposé d'histoire sur l'évolution des droits des femmes, de la Révolution Française à aujourd'hui.
№ 1800 | 5,430 mots | 13 sources | 2007 | FR
Publié le nov. 18, 2007 in Histoire
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Etre citoyenne, bénéficier du droit de vote, c’est aussi avoir le droit de s’instruire, de travailler, d’être protégé par les lois. L’accès à l’égalité politique est long et difficile. Depuis que les françaises votent, leurs comportements électoraux ont changé, tout comme la condition des femmes dans la société. Des droits nouveaux sont apparus. Les femmes sont entrées en masse sur le marché du travail salarié, ont investi en nombre l’école, ont maîtrisé leur fécondité, bref ont acquis autonomie économique et reconnaissance sociale.
Comment évoluent les droits des femmes du XIXe au XXe siècle ?
Ces droits durement acquis sont-ils menacés ?

I. De la révolution française à la résistance de De Gaulle
A. Le XIXe siècle ou l’émergence du combat des femmes
B. Le XXe siècle

II. De l’après-guerre à aujourd’hui
A. Le droit de vote des femmes
B. Quelques événements

III. Aujourd’hui encore des différences entre les femmes et les hommes
A. Vie publique
B. Vie privée
C. Les droits des femmes sont-ils menacés ?

Extrait du document:

Le 26 août 1789, l’assemblée nationale constituante vote la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen qui concrétise en quelque sorte les idées des philosophes. La révolution française pose le principe de l’égalité de tous sans l’appliquer aux femmes. Elles restent exclues de la vie civique. Pourtant elles ont participé aux journées révolutionnaires.
Seul Condorcet défend la cause des femmes, on le surnomme « l’ami des femmes ». Pendant la révolution française, il s’allia aux Girondins dont il prit la défense en s’opposant a la terreur de 1793. Déclaré proscrit, il prit la fuite mais huit mois plus tard il fut arrêté a Clamard et est emprisonné ; le jour suivant on le trouva mort dans la prison de Bourg-l’Egalité (Bourg-la-Reine).En 1989, ses cendres furent transférées au Panthéon.
Deux femmes, Olympe de Gouges aidée de Théroigne de Méricourt, vont plus loin : en septembre 1791, Olympe de Gouges écrit une brochure qu’elle dédie a la reine Marie-Antoinette : déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, avec 17 articles et un préambule calqué sur la Déclaration des hommes et du citoyen de 1789.


Commentaires