Le management de la réputation des entreprises sur les réseaux sociaux : enjeux et stratégies Travail de Recherche

Le management de la réputation des entreprises sur les réseaux sociaux : enjeux et stratégies
Travail de recherche étudiant l'impact des réseaux sociaux internet sur la réputation des entreprises.
№ 29792 | 14,365 mots | 18 sources | 2013 | FR
Publié le juin 04, 2013 in Commerce , Communication , Marketing
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Depuis le début des années 2000, l'impact des réseaux sociaux Internet sur notre quotidien est indéniable. Les deux années passées ont été riches en évènements qui ont démontré la puissance de Facebook, Twitter et consorts, et dans le même temps la relative impuissance des entités décisionnelles traditionnelles face à ces nouveaux médias : le printemps arabe, la campagne présidentielle américaine, les affaires BP et Total,… Gouvernements et entreprises ont fait l'amère expérience du mode de fonctionnement viral des réseaux sociaux, de leur rapidité et de leur impact dans le monde réel. C'est toutefois dans l'univers de l'entreprise que nous plongerons pour les besoins de cette thèse ; dans un contexte actuel très riche, alors que les réseaux sociaux font l'actualité quotidienne et internationale, que le monde professionnel tente d'en apprivoiser des codes, et que tous semblent unanimes à se tourner vers les réseaux sociaux Internet, nous étudierons de plus près ce phénomène de société et ses implications professionnelles.

1. Les arguments théoriques : l'intérêt de manager la réputation des entreprises sur les réseaux sociaux Internet
2. L'analyse terrain : l'analyse des préoccupations des professionnels de l'e-réputation

Extrait du document:

L'affaire a fait grand bruit au mois d'octobre 2011. Samedi 24 septembre 2011, une caissière de l'hypermarché Cora de Mondelange, près de Metz (Moselle), récupère un ticket de caisse laissée par une cliente sur le tapis de sa caisse. Ledit ticket portait au verso un bon de réduction pour un hamburger gratuit dans un fast-food local. Selon les dires de l'hôtesse de caisse, employée depuis 10 ans pour 940 euros par mois et par ailleurs représentante CGT, ce bon lui aurait permis de faire plaisir à son fils de 8 ans. Mais à la fin de son service, l'employée est interpellée par l'adjoint à la sécurité et par son chef de caisse. Le bon de réduction serait la propriété du magasin, il y aurait donc vol de la part de l'hôtesse de caisse.

Commentaires