Le marché du téléphone portable en Algérie Travail de Recherche

Le marché du téléphone portable en Algérie
Travail de recherche se demandant quelles sont les raisons du boum de la téléphonie mobile en Algérie et quel a été le rôle du groupe Mobilis puis s'interrogeant sur les forces et les faiblesses de cette opérateur.
№ 22381 | 6,920 mots | 0 sources | 2009
Publié le janv. 31, 2011 in Commerce , Electronique , Management , Marketing
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le secteur de la téléphonie mobile en Algérie est parmi ceux qui ont connu un grand boum ces dernières années.Les raisons de ce boum sont l'ouverture à la concurrence (fin du monopole de Mobilis) et donc la rude chasse aux abonnés entre les différents opérateurs (Orascom Télécom Algérie et Watanya Télécom Algérie). A l'heure actuelle le marché algérien réserve encore du potentiel mais il est cependant assez difficile du fait de la concurrence, le rythme rapide des technologies utilisés et l'exigence des clients qui ne cessent de croitre. Face à cela Mobilis a pour objectif d'accroitre ses parts de marché et d'offrir les meilleurs produits et services.

Section 1: L'environnement de la téléphonie mobile en Algérie
Section 2 : L'entreprise ATM Mobilis
Section 3 : L'environnement d'ATM Mobilis
Section 4: Les vulnérabilités nées du passé de Mobilis
Section 5 : La politique commerciale
Section 6 : Les activités de Mobilis
Section 7 : Les opportunités et menaces de Mobilis

Extrait du document:

Dans un environnement technologique de concurrences pures et parfaite l'entreprise doit se différencier de ces concurrents et ceux en proposant des biens et services nouveaux et inédit dans le marché même si cela engendre des investissements couteux c'est l'une des deux façons d'attirer les clients et donc être basé plus sur l'innovation que sur le profit. L'autre façon est d'ajuster les tarifs des biens ou services proposés, dans cette situation l'entreprise doit proposer des prix selon la répartition réelle de ses charges.

Commentaires