Le pèlerinage à Notre-Dame de Fatima Travail de Recherche by shainus

Le pèlerinage à Notre-Dame de Fatima
Travail de recherche qui porte sur le pèlerinage à Notre-Dame de Fatima et en retraçe son histoire et ses caractéristiques.
№ 13806 | 2,980 mots | 4 sources | 2009
Publié le févr. 28, 2010 in Histoire , Religion
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le voyage par dévotion jusqu'à un lieu sacré se présente comme un phénomène social englobant des caractéristiques historiques, géographiques et culturelles. A partir du XIXe siècle, les pèlerins catholiques ont commencé à converger plus intensément vers les lieux d'apparitions de la Vierge Marie. En fait, la dévotion mariale, a accompagné le christianisme presque depuis ses débuts, par la prolifération de sanctuaires dédiés à la Vierge Marie. Au Portugal, le nombre de sanctuaire dédié à la Vierge Marie est élevé, le plus important étant le sanctuaire de Fatima.

1) Le pèlerinage et le pèlerin
2) Fatima : un pèlerinage populaire
3) L'importance du culte de la Vierge Marie
4) Les raisons et les motivations du pèlerinage au Sanctuaire de Fatima

Extrait du document:

Les pèlerins qui se rendent à Fatima, sont en possession d'un capital religieux qui provient du catholicisme et de la religiosité populaire, leur permettant d'utiliser les croyances et pratiques religieuses, non seulement pour donner un sens à l'univers, mais aussi pour résoudre tous les problèmes. Certains pèlerins montrent un profond pragmatisme pour résoudre les problèmes découlant de leur vie, promettant de sacrifier leur corps à la Vierge Marie, parce qu'ils la croient capable de calmer leur détresse, de résoudre leurs problèmes.
Ainsi, le pèlerinage religieux à pied à Fatima dégage, une idée commune qui permet aux croyants de faire appel à la Vierge Marie pour résoudre les problèmes qu'ils rencontrent dans leur vie.
D'autres pèlerins effectuent ce voyage non pas par intérêt, au sens d'obtenir une récompense, mais par dévotion. Pour eux, ce voyage est intime, c'est une expérience religieuse personnelle.
Le pèlerinage, même s'il peut être entendu comme une religion en mouvement extériorisée, publiquement observable, une partie demeure invisible, celle du privé. Il s'agit d'une revendication au nom de la subjectivité des individus. Ne requérant pas nécessairement la médiation d'une institution religieuse, associant même les ingrédients d'une religiosité socialement hérité et fait partie de l'expansion du «sacré moderne» (Hervieu-Léger, 2003).

Commentaires