Le quartier de l'éco-attitude : une attitude collective pour un monde écologique Travail de Recherche

Le quartier de l'éco-attitude : une attitude collective pour un monde écologique
Travail de recherche portant sur le projet de création d'un éco-quartier.
№ 26679 | 8,700 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le oct. 24, 2011 in Sciences de l'Environnement , Droit , Ecologie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'éco-quartier est un dérivé de la problématique de la ville durable qui renvoyait au départ à l'application des principes du développement durable dans les villes en fonction des initiatives locales mais aussi du travail des associations et institutions environnementales. C'est en 1988 dans le programme de recherche Man And Biosphere de l'Unesco que l'on peut observer les premières apparitions du terme. La ville durable dans la lignée des mouvements écologiques des années 1960-1980 se définissait comme une ville qui n'exporte pas ses coûts de développement : C'est-à-dire une ville qui réussit sur le plan du développement durable et dont les nombreux et divers objectifs des habitants et des entreprises sont atteints sans que le coût en soit supporté par d'autres personnes ou d'autres régions. La ville durable en mettant au centre l'écologie cherche à répercuter l'impératif environnemental à l'échelle économique, social, et urbanistique.


I. Le zonage de notre écoquartier
II. Les bâtiments basse consommation (BBC)
III. Les réseaux

Extrait du document:

Les OPH ont la compétence matérielle pour réaliser l'ensemble des habitations qui seront destinées à la location en faveur des personnes dont les revenus sont modestes, ces réalisations sont financées avec des aides et des prêts accordés par l'État, dans les conditions de conventionnement avec l'État qui ouvrent droit pour les locataires à l'APL (aide personnalisée au logement). Les OPH peuvent également réaliser des programmes d'habitations en accession à la propriété.

Commentaires