Le rôle des hypothèses chez Claude Bernard Travail de Recherche by hikari

Le rôle des hypothèses chez Claude Bernard
Travail de recherche qui s'intéresse au rôle des hypothèses chez Claude Bernard qui est considéré comme l'un des principaux initiateurs de la démarche expérimentale hypothético-déductive.
№ 19691 | 1,195 mots | 1 source | 2010
Publié le sept. 06, 2010 in Philosophie , Sciences
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Claude Bernard dans l'introduction à son ouvrage Introduction à l'étude de la médecine expérimentale n'a pas seulement essayé d'appliquer les principes de cette méthode à l'étude du vivant mais il a aussi tenté dans les deux premiers chapitres de son oeuvre de rappeler les principes méthodologiques qui y sont à l'œuvre. On va retrouver les éléments antérieurs de notre réflexion, pour ce qui touche au(x) point(s) de convergence entre le réalisme du sens commun et l'approche réaliste de la science. Il s'agit plus précisément de distinguer le raisonnement expérimental du raisonnement empirique, l'expérience vulgaire au sens où on dit qu'un homme a de l'expérience, qu'il a vécu, et l'expérience scientifiquement préparée, codifiée.

Extrait du document:

Ce qui assure au savant d'être de plain pied dans la réalité c'est que le point de départ et le point d'arrivée repose sur l'observation, c'est-à-dire l'usage de sens et celui d'appareils appropriés pour constater les phénomènes. Le postulat implicite c'est la possibilité pour tout individu libre de préjugés de se mettre à la place de l'observateur pour constater ce qui se déroule devant lui : cette interchangeabilité est la condition de l'authenticité du fait produit qui conditionne sa répétition. Un fait unique est difficilement testable, c'est soit une hypothèse comme le « big bang », soit un fait controuvé, un artefact.

Commentaires