Le texte et l’image dans des histoires vraies de Sophie Calle Travail de Recherche by Paracrema

Le texte et l’image dans des histoires vraies de Sophie Calle
Dossier qui traite d’une artiste, Sophie Calle, qui se met en scène par le biais de textes au style laconique et d’images photographiques.
№ 801 | 3,370 mots | 13 sources | 2006
Publié le juil. 19, 2007 in Arts Plastiques / Dessin , Littérature , Linguistique
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L’artiste est le point de départ, le centre et la charpente de ce travail. Dans cet ouvrage, on peut se demander si Sophie Calle, photographe, propose des photographies illustrées ou si Sophie Calle, artiste narrative, présente des récits illustrés ? Comment la partie textuelle et la dimension photographique s’articulent et cohabitent-elles?

I°) La faible autonomie des images
1- Un rôle secondaire d’illustrations.
2- Un amateurisme revendiqué
3- Une incomplétude et une dépendance vis-à-vis du texte

II°) Un texte à la portée amplifiée par les photos
1- La photo : relais descriptif.
2- La photo : preuve.
3- La photo : thème du texte ou prétexte au texte.

Extrait du document:

Sophie Calle est une artiste plurielle : photographe, cinéaste, écrivain, et même personnage de roman sous les traits de Maria dans Léviathan de Paul Auster .
La dimension autobiographique très présente dans l’ensemble de son travail s’articule autour des notions de rituel, manque, absence… La dimension narrative de ses livres et de ses installations, mêlant photos et textes, trouve sa filiation dans le travail d’artistes du début des années 70’ qui proposent un art de la vie quotidienne, réelle ou imaginaire, comme par exemple Christian Boltanski.
Connue et reconnue comme artiste contemporain, elle est rarement considérée comme auteur à part entière. A la limite entre deux arts, son œuvre se caractérise pourtant par l’omniprésence du texte, et il est notable que tous ses travaux plastiques existent parallèlement sous forme de livres.
L’entrelacs texte/image entraîne un effet de polyphonie, de brouillage référentiel. Cette association systématique, permettant d’exploiter et la chrono syntaxe littéraire et la topo syntaxe des clichés, soulève la question des liens mis en places entre les textes et l’image.
  • Commentaire de texte extrait du livre "histoire naturelle de la religion", dans lequel Hume se demande si les hommes seraient capables de vivre sans un sentiment de croyance, sans la religion.
    № 993 | 1,550 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation philosophique qui pose la question de savoir si l'histoire de l’humanité et l'histoire de l’homme sont similaires. Si oui, en quoi le sont-elles ? Et si elles étaient finalement deux entités bien à part, deux histoires bien distinctes ?
    № 1929 | 1,070 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui porte, selon la définition de Pierre Lathomas, sur les différents procédés des textes au théâtre et notamment ceux des « conversations », l'intérêt de la mise en scène pour concrétisation de ces textes...
    № 14484 | 1,410 mots | 4 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires