Le totalitarisme et les dictatures au 20ème siècle Travail de Recherche by comete

Le totalitarisme et les dictatures au 20ème siècle
Ce document analyse le développement du totalitarisme et des dictatures, notamment en Europe occidentale, et prend comme exemple de base l'exemple de l'Italie fasciste.
№ 292 | 1,750 mots | 31 sources | 2005
Publié le mai 16, 2007 in Histoire
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Ce document propose un bilan historiographique sur la question des totalitarismes au 20ème siècle et étoffe son raisonnement en prenant plusieurs exemples de dictatures tout en citant également des écrivains de référence sur cette importante question.

I- Le concept historique
II- Le point historiographique

Extrait du document:

Le terme de totalitarisme est apparu pour la première fois vers 1919 en Italie. Mussolini voulait régénérer l’Italie au lendemain de la guerre, grâce à la mise en place d’un Etat qui aurait possédé une souveraineté totale sur les individus et la société. Dans un régime totalitaire, la vie de l’homme dans son ensemble (travail, famille, loisirs…) doit être conditionnée par le système de valeurs idéologiques du parti au pouvoir. En revanche, la notion de dictature est plus ancienne. Elle désigne un régime autoritaire établi par un individu ou un parti unique qui contrôle la vie politique en contraignant les populations à l’accepter, mais elle ne contrôle pas toute la société, seulement les élites dirigeantes. La frontière entre les deux termes paraît ici très étroite, et si un régime totalitaire semble être toujours une dictature, celle-ci peut très bien ne pas être totalitaire. Nous pouvons considérer, comme Pierre Milza et Serge Berstein , que le totalitarisme est une « forme moderne de la dictature, celle qui se trouve la mieux adaptée au siècle des masses, au progrès des moyens d’information et de diffusion, à l’utilisation des techniques modernes de communication et de mise en condition ». En effet, la dictature assoit son autorité sur les populations sans se soucier de savoir si celles-ci sont d’accord avec les principes qu’elle entend établir et en réprimant toute forme d’opposition. Au contraire, le système totalitaire cherche à faire adhérer à ses idées toutes les populations sous son autorité, il se sert donc des moyens de communication de masse dont il dispose pour diffuser sa propagande.

Commentaires