Les conditions d'une sortie de crise européenne Travail de Recherche by jujuemlv

Les conditions d'une sortie de crise européenne
Travail de recherche s'interrogeant sur l'avenir de l'Europe ainsi que sur les éventuelles solutions possibles pour que l'Europe puisse sortir de la crise. (pdf)
№ 28686 | 1,720 mots | 12 sources | 2012 | FR
Publié le août 24, 2012 in Économie , Sciences Politiques , Questions Européennes
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'union européenne, cette association sui generis, forte de vingt sept états, déléguant par traité l'exercice de certaines compétences à des organes communs, est aujourd'hui, comme la plupart des états capitalistes de la planète, plongée dans une crise financière sans précédent. La plupart des banques mondiales se trouvent à l'heure actuelle fortement endettés, notamment à cause du financement permissif de l'immobilier résidentiel et le sous-financement des systèmes sociaux. Pour sauver l'économie, les états sont intervenus dans la sauvegarde de ces établissements en refinançant leurs dettes. Cette activité de Bail-Out a considérablement réduit la croissance économique des pays européens, les rendant même déficitaire. De ce fait, les états européens cultivent une dette publique en venant en aide aux institutions privées et renflouant les trésoreries de ces derniers par millions, voir milliards.

I/ Les défaillances structurelles, source d'une crise financière inégalée
II/ Une union tournée vers l'avenir

Extrait du document:

L'industrie et la finance sont les deux composantes principales de l'économie européenne.
Ces deux éléments ont conditionné la mise en place d'un système économique malsain. En
effet, l'entrée de capitaux dans l'UE a permis à certains pays tel que l'Espagne d'orienter son
économie vers l'immobilier. Ainsi, certains états ont vu leur secteur immobilier se valoriser
excessivement, permettant au secteur du bâtiment et de la construction de retrouver une belle croissance grâce à une augmentation de la consommation des ménages.

Commentaires