Les femmes obèses et les régimes Travail de Recherche by annepoup

Les femmes obèses et les régimes
Travail de recherche portant sur la perception qu'ont d'elle-mêmes les femmes obèses après avoir entrepris un régime.
№ 7910 | 3,820 mots | 4 sources | 2006
Publié le sept. 01, 2008 in Médecine et Santé , Nutrition , Psychologie
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A partir des années 1970, de nouvelles contraintes ont été appliquées ‎au corps : la ‎minceur devient l’impératif de la norme corporelle. A la forte demande de santé s’ajoute ‎au cours de cette période un souci de conformité aux codes esthétiques qui touche ‎une population plus importante. Ce nouvel idéal incarné par les stars et les mannequins qui constituent de ‎véritables modèles vivant fait l’objet d’un réel « matraquage » et tant à homogénéiser le ‎comportement des femmes. ‎Quelle est alors l'image que la femme qui entreprend un régime se fait d'elle-même ?

I) Question de départ

II) Phase exploratoire
‎1)‎ Associations verbales
‎2)‎ Entretiens exploratoires

III) Problèmatique
1) Méthode
2) Hypothèses et variables
3) Résultats

Extrait du document:

L'obésité étant un problème de société de plus en plus présent, il nous a semblé ‎intéressant de l'aborder. Les femmes, en général, étant plus préoccupées par leur ‎physique, il nous semblait pertinent de se focaliser sur la catégorie des femmes obèses. ‎
Nous avons donc effectué des recherches sur le sujet, sans grand succès. Quelques ‎travaux traitent le problème de l'obésité, de la dépression, des régimes, mais aucun ‎n'essaie de voir si une quelconque relation de causalité existe entre ces trois sujets. ‎
Ces femmes étant tous les jours confrontées à la norme de minceur sans en faire ‎partie, nous avons voulu savoir si cela avait un impact sur la perception qu'elles ont ‎d'elles-mêmes. Les différents échecs aux régimes qu'elles ont pû sûbir, nous semblait ‎un élément qui pouvait aller dans le sens d'une image négative d'elle-même.‎
Voilà pourquoi nous avons voulu savoir quelles perceptions ces femmes avaient ‎d'elles-mêmes.‎
A partir de cette question de départ, nous avons, en premier lieu, utilisé la ‎méthode des associations verbales qui est une technique très fréquente en psychologie ‎sociale principalement dans la phase exploratoire d'une recherche et qui permet ‎d'étudier les premières représentations des sujets sur un objet de recherche étudié. A ‎partir de là, nous avons regroupé les termes recueillis dans différentes catégories. Les ‎deux thèmes les plus utilisés étaient « les moyens » et « les problèmes ». Puis nous ‎avons réalisé cette fois-ci sur des femmes obèses des entretiens non directifs. Là ‎encore, à la question « Comment percevez-vous le régime ? » les sujets répondaient ‎majoritairement en employant la catégorie « problèmes ». ‎

Commentaires