les guerres indiennes Travail de Recherche by atim

les guerres indiennes
Travail de recherche sur les travers de l'expansion américaine, les dessous des guerres avec les indiens, les caractéristiques des guerres indiennes et la perception de l'indien dans l'imaginaire national.
№ 1935 | 2,940 mots | 7 sources | 2007
Publié le nov. 26, 2007 in Histoire
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le gouvernement américain a longtemps reconnu les peuples indiens comme des nations à part entière avec qui les colons devraient cohabiter. Pourtant, entre l’arrivée des colons et la fin du XIXe, leur nombre a radicalement diminué.

I) L'élimination des indiens : un "dommage collatéral" ?

A. Un statu quo difficilement tenable
B. La lutte pour la terre
C. Des guerres bien particulières

II) Le problème indien dans la construction de la nation américaine

A. De la destinée manifeste au Vanishing american
B. La perception de l'indien dans l'imaginaire national
C. Extermination… ou assimilation ?

Extrait du document:

Au milieu des années 1840 commence à se répandre l’idée selon laquelle la nation américaine s’est vue octroyer par la providence un destin, celui de s’étendre de l’Atlantique jusqu’au Pacifique. Le journaliste new-yorkais John O’Sullivan forge en 1845 l’expression destinée manifeste pour désigner cette mission civilisatrice dont sont porteurs les habitants des Etats-Unis. Cette est en fait la principale justification de l’expansionnisme vers l’ouest, les colons américains sont un peuple élu et la providence les poussent à répandre d’est en ouest leur modèle politique et leurs valeurs morales.
A mesure que se développe cette foi dans la supériorité de la Nation américaine s’impose inévitablement la doctrine du Vanishing American. En effet, se développe à cette époque un courant de pensée qui voue les premiers américains à une disparition inexorable. La Nation américaine est la seule grande nation, la seule à qui un avenir radieux est promis par la providence . Or, les Indiens avec leur mode de vie nomade et leur exploitation extensive du sol sont une gêne, ils empêchent la grande Nation de s’épanouir pleinement et de suivre sa destinée manifeste.
Dès lors, ses obstacles doivent disparaître au nom de la providence, la nation indienne doit périr et deux choix s’offrent alors à elle : soit les indiens s’américanisent, se convertissent au modèle américain, soit ils sont purement et simplement supprimés par les tuniques bleues.

Commentaires