Les traductions de la littérature hongroise en France entre 1945 et 1956 Travail de Recherche

Les traductions de la littérature hongroise en France entre 1945 et 1956
Travail de recherche s'appuyant sur l'ouvrage d'Henry Toulouze intitulé Bibliographie de la Hongrie en langue française et se demandant si la culture peut être un pont entre deux pays de part et d'autre du rideau de fer.
№ 23823 | 3,300 mots | 5 sources | 2010
Publié le avr. 19, 2011 in Histoire , Littérature Etrangère
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Cette étude des traductions de la littérature hongroise en France entre 1945 et 1956 a été réalisée grâce à l'ouvrage d'Henry Toulouze intitulé Bibliographie de la Hongrie en langue française. L'historien recense ainsi 118 ouvrages de 62 auteurs hongrois traduits en français au cours de la période. L'examen approfondi de ces données peut aider à mieux définir les contours de la politique française en matière d'échanges culturels avec les satellites de l'U.R.S.S.

I. La littérature hongroise est-elle exportable ?
II. La littérature comme thermomètre du dégel des relations culturelles ?

Extrait du document:

Les années 1950 introduisent en « Europe de l'Est » le concept du réalisme socialiste qui touche à la fois la vie politique et littéraire. Cela opacifie davantage la culture des pays satellites en Occident, lesquels baignent désormais dans le conformisme idéologique. De fait, seuls les circuits communistes semblent en mesure d'assurer le transfert entre la France et ces derniers. Grâce aux trois ACM, on observe que les éditeurs communistes sont toujours au centre du graphique. De plus, comme on le voit très bien dans le deuxième graphique, ces éditeurs sont majoritairement hongrois.

Commentaires