« Métamorphose » de Sylvain Maurice adaptée de l'ouvrage de Kafka Travail de Recherche

« Métamorphose » de Sylvain Maurice adaptée de l'ouvrage de Kafka
Travail de recherche se demandant si la mise en scène de la pièce « Métamorphose » par Sylvain Maurice reprend fidèlement l'oeuvre de Kafka. (pdf)
№ 30035 | 4,250 mots | 7 sources | 2013 | FR
Publié le sept. 17, 2013 in Danse et Théâtre , Arts , Littérature Etrangère
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« La métamorphose » naît, en 1912, de l'imagination d'un Kafka sombre et désespéré par la lenteur du travail qu'il effectue alors sur son roman américain l'Oublié. Il écrit ainsi à son amie Félice Bauer « (...) je veux transcrire une petite histoire qui m'est venue à l'esprit tandis que j'étais couché en pleine détresse et qui m'obsède au plus profond de moi-même ». Cette « petite histoire » c'est celle de Gregor, employé modèle, qui s'apprêtant comme chaque matin à partir au travail, s'aperçoit que son corps est doté d'une lugubre carapace de coléoptère. Sa famille effarée le séquestre dans sa chambre. Leur cohabitation est difficile et marquée par le changement d'attitude de la famille dont le père, violent et la mère, aimante, mais impuissante, ressemble étrangement aux parents de l'auteur. Quant à la sœur de Gregor, Gretta, elle résume les attitudes de ses parents, passant de l'affection au rejet de son frère qu'elle souhaite soit tuer soit expulser de l'appartement. Gregor, rejeté de tous, se laisse mourir redonnant à son père, sa mère et sa sœur un souffle de vie. Sylvain Maurice, metteur en scène français, avoue dans une interview « Depuis des années, je veux monter ce texte qui m'a fasciné quand j'étais adolescent ». Sa mise en scène est-elle l'image parfaite de l'ouvrage de Kafka ?

1-Franz Kafka & La métamorphose : l'auteur et son œuvre
2-De la nouvelle au théâtre : les enjeux de la mise en scène
3-Schéma de la scénographie et de son évolution
4-Gregor : entité mystérieuse à l'origine d'un univers fantastique perturbant...
5-Une limite rêve/réalité qui s'estompe
6-La métamorphose de la famille Samsa
7-Commentaire personnel

Extrait du document:

Dès le début de la représentation, le metteur en scène laisse planer le doute sur l'apparence de Gregor de la même manière que Kafka refusait qu'on représentât Gregor sur la couverture de son livre afin de laisser libre court à l'imagination du lecteur. Ainsi, au cours des vingt premières minutes du spectacle le corps, l'apparence de Gregor reste invisible aux yeux des spectateurs, c'est sa « voix », sorte de bruitage d'insecte, qui nous parvient et suggère son animalité.

Commentaires