Pierre Drieu la Rochelle et Ernst Jünger Travail de Recherche

Pierre Drieu la Rochelle et Ernst Jünger
Travail de recherche visant à montrer les points communs et les différences entre deux auteurs de la même génération : Pierre Drieu la Rochelle et Ernst Jünger.
№ 26814 | 1,485 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le nov. 03, 2011 in Littérature , Littérature Etrangère
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Au premier abord, les affinités entre Drieu la Rochelle et Jünger se semblent pas frappantes. Certes, tous deux ont participé à la Première Guerre Mondiale, où ils seront blessés, ils sont sensiblement de la même génération, mais ils ne sont pas du même pays, et donc de la même culture. Drieu la Rochelle s'est beaucoup cherché dans les années avant guerre, il a été proche du mouvement surréaliste dans les années 1920, il s'intéresse en même temps à l'Action Française, pourtant il n'adhère jamais à aucun de ses courants. Jünger a connu la période des déboires de la République de Weimar, il a participé à la « Révolution conservatrice ». Pourtant bien avant que les chemins des deux hommes se croisent le 11 octobre 1941, on constate à quel point la guerre est vécue pour tous deux comme une libération. En effet Jünger s'était trouvé mis à l'écart par la prise de pouvoir des nazis, le tirage de ses livres se faisait de plus en plus mince, de plus l'image de soldat de la Première Guerre mondiale n'intéressait guère ses contemporains, qui sont d'une autre génération. Jünger n'avait alors plus sa place, il était en somme en « préretraite ». Quant à Drieu la Rochelle c'est sous l'Occupation qu'il redevient véritablement quelqu‘un en devenant le directeur de La Nouvelle Revue française, et qu'il prend parti pour une politique de collaboration avec l'Allemagne.

Extrait du document:

Ainsi Jünger communique une certaine joie de vivre au lecteur, qui n'a guère l'habitude de lire ce genre d'impressions et de sentiments d'une période historique censée être des plus sombres. En effet au moment de la rédaction le front de l'Est est encore stable, la période d'Occupation est vécue par notre auteur comme un temps de paix. Dans ces conditions il semble normal que Jünger songe aux avantages de sa nouvelle situation, il est le vainqueur dans un pays vaincu, son séjour est tous frais payés.

Commentaires