Politique et économie du spectacle vivant et de l'audiovisuel Travail de Recherche by charlotte75

Politique et économie du spectacle vivant et de l'audiovisuel
Travail de recherche s'intéressant aux relations qui existent entre le politique, l'économie et le spectacle : des mondes à priori très éloignés.
№ 9504 | 6,160 mots | 0 sources | 2008 | FR
Publié le déc. 24, 2008 in Communication , Médias
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Traditionnellement, les sciences économiques s'intéressent peu à l'art et à la culture qui seraient pur loisir. Il n'y a pas l'idée de production de richesse derrière ces termes, il y a un clivage entre culture et argent.
L'économie du spectacle est marginale : elle déjoue les lois de l'économie. Le qualitatif prime sur le quantitatif, il est de ce fait difficile d'évaluer le prix d'une œuvre d'art.
Il faut prendre en compte divers paramètres dans la culture d'aujourd'hui.

I. Approche historique : les politiques culturelles
1. Aux origines de l'Intervention de l'Etat : l'Ancien Régime et la Révolution
2. Genèse du système contemporain des Arts et de la Culture (1895-1945)
3. Les grandes lignes de l'intervention publique depuis la seconde guerre mondiale (1945-1968)
4. Le développement culturel (1968-1993)
5. Le ministère de la Culture entre « refondation » et désenchantement (1993-2007)

II. Approche économique : le spectacle vivant
1. Les différentes scènes subventionnées
2. L'aide à la diffusion et à la création

III. Approche économique : cinéma et audiovisuel
1. Une économie de prototype
2. Une filière concentrée au risque d'un manque de diversité culturelle
3. Le cinéma en salle face à la concurrence audiovisuelle
4. Le modèle français de soutient public

IV. La concentration des médias en France
1. TF1 en position dominante
2. La radio

V. Approche sociologique : Théâtre et cinéma. Sociologie de l'artiste

Extrait du document:

Durant la première guerre, on assiste à la naissance de la domination américaine. Les films américains sont de plus en plus présents sur les écrans européens
On se rend compte de l'effet politique du cinéma.
Vers la fin des années 20 les films sont de plus en plus longs, de plus en plus de moyens et de capitaux sont mis en œuvre. Les états unis développent l'industrie culturelle et le star system.
Cependant les producteurs auront peur d'engager des frais dans le parlant, c'est Warner qui se lancera dans un premier temps. La encore on assistera à une guerre des brevets notamment être les états unis et l'Europe.

Commentaires