Responsabilité sociale et érosion du contrat social Travail de Recherche

Responsabilité sociale et érosion du contrat social
Travail de recherche s'intéressant à l'érosion du contrat social entre les facultés de médecine et la société, et qui implique, par conséquent, celui entre les médecins et la société.
№ 28036 | 8,490 mots | 51 sources | 2012 | FR
Publié le mars 02, 2012 in Médecine et Santé , Sociologie , Management , Questions Sociales
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans certains cas, le contrat social liant l'organisation et la société s'est naturellement tissé dès la création de l'organisation. Cette configuration apparaît principalement lorsque la mission première de l'organisation est la création de valeur ajoutée pour la société. Celle-ci doit normalement perdurer tant que cette mission est respectée. Lorsque ce type d'organisation fait face avec le temps à une érosion de son contrat social, la re-priorisation de sa mission initiale, c'est à dire le rétablissement de l'équilibre du contrat social entre l'organisation et la société, constitue alors un défi particulièrement complexe pour les gestionnaires en place. En effet, l'érosion du contrat social traduit dans la plupart des cas un gain de privilèges (pouvoir, argent, etc.) supérieur pour l'une des deux parties. Cette dernière résistera donc aux actions visant à rétablir cet équilibre.

A. Responsabilité sociale des facultés de médecine : définition formelle pour un principe naturel
B. Intégration des nouvelles pratiques de responsabilité sociale dans les facultés de médecine
C. Responsabilité sociale des facultés de médecine : un consens global et international

Extrait du document:

L'ambiguïté entourant la définition du concept de responsabilité sociale est à la fois un frein à l'action (les individus ne pouvant évaluer l'état de leur pratique en la matière ont par conséquent des difficultés à observer une nécessité de changement) et à la fois un facteur diminuant la résistance au changement (c'est un terme à la connotation positive dont les individus ne perçoivent que peu les implications dans leur pratique quotidienne).

Commentaires