Sonorités et métrique dans les "Derniers vers" d'Arthur Rimbaud Travail de Recherche

Sonorités et métrique dans les "Derniers vers" d'Arthur Rimbaud
Travail de recherche portant sur le rôle que jouent les sons (voyelles, assonances) dans les Derniers vers de Rimbaud et se demandant si les sons contribuent à fortifier ou à affaiblir le vers métrique, qui se dirige alors en direction du vers libre. (pdf
№ 17337 | 5,280 mots | 14 sources | 2008
Publié le juin 28, 2010 in Littérature
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'œuvre de Rimbaud "Derniers Vers" représente une entreprise de destruction, polymorphe et non linéaire, du cadre métrique. Le travail sur les structures sonores n'est bien sûr qu'un des procédés mis en œuvre dans cette destruction mais nous tenterons ici de le décrire, respectivement à travers la rime, les diérèses/synérèses et le traitement du –E caduc dans les Derniers vers. Nous tâcherons de ne pas perdre de vue la question de l'impact de ces jeux sur la métrique, à savoir : les sonorités jouent-elles contre ou avec le nombre ?

I/ La rime courante
II/ Quand la rime faiblit
III/ Vers la subversion : grammaire et genres
IV/ L'évaporation de la rime
V/ Rime contre vers
VI/ Rimes diverses
VII/ Sonorités et pression métrique
VIII/ Un –E caduc ?
IX/ Les faux vers

Extrait du document:

Nous avons vu que le dernier vers d' « Entends comme brame » (« et blêmi, justement ! » v. 20) propose une rime graphique avec « Néanmoins ils restent » (v.17). Les six syllabes indubitables du dernier vers peuvent donc tout juste être récupérées et converties en pentasyllabe, mètre de base du poème, si l'on accepte de prononcer « justem(ent) » comme on prononce « rest(ent) ».
  • Commentaire du poème « Le mal », extrait du recueil «Poésies » de Rimbaud nous invitant à nous demander comment l'auteur exprime sa révolte à travers son poème.
    № 16654 | 1,100 mots | 1 source | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé portant sur le poème de René Char "Tu as bien fait de partir, Arthur Rimbaud!" et montrant comment, dans cet hommage, le poète s'inspire des idées de Rimbaud.
    № 12562 | 1,565 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé du poème "Le Mal" de Rimbaud extrait de l'œuvre "Les Illuminations" : ce sonnet dénonce la guerre et la religion, face à une nature imperturbable.
    № 11728 | 1,400 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires