Théories de la motivation et activités physiques et sportives Travail de Recherche by virg

Théories de la motivation et activités physiques et sportives
Travail de recherche portant sur un symposium qui a pour objet de présenter un état des recherches menées en France sur la motivation dans les activités physiques et sportives.
№ 3646 | 6,815 mots | 31 sources | 2006
Publié le févr. 20, 2008 in Psychologie , Sociologie , Sport
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Cette étude présente un groupe de diverses communications s'attachant à établir le bilan des évolutions théoriques et des données empiriques recueillies autour de deux conceptualisations avancées de modèles appliqués au domaine des activités physiques : les théories de l’influence sociale et les théories des buts d’accomplissement.

I. Théories de la motivation et activités physiques et sportives

II. Influences sociales et sentiment de compétence en Education Physique et Sportive

III. Evolution conceptuelle de la théorie des buts d’accomplissement

IV. Rôles des attributions causales “trait” vos “état” dans la détermination de la persistance à court terme en situation d’échec perçu

V. Influence de la motivation contextuelle et de l'environnement social sur la motivation situationnelle

VI. Evolution des relations expectations d'efficacité personnelle, valeur perçue de la tâche et performance au cours de l’apprentissage d’une tâche motrice complexe : une étude exploratoire

VII. Etude quantitative et qualitative de la dynamique des états d'implication sur les buts d'accomplissement et de leurs relations en sport

Extrait du document:

Conformément à plusieurs théories et données empiriques, la compétence perçue constitue un des construit psychologique essentiel sous-tendant la motivation d’un individu (orientation, quantité d’effort, persévérance), son bien-être, sa performance et plus généralement à sa réussite. Dans le domaine du sport et de l’Education Physique et Sportive, plusieurs recherches ont confirmé l’importance de cette variable (voir Cury et Sarrazin, 2001, pour une revue). Dès lors, il semble particulièrement important de comprendre comment ce sentiment de compétence se construit, en particulier en contexte éducatif. Les récentes revues de littérature sur le concept de soi et la compétence perçue (Skaalvik, 1997 ; Rayner & Devi, 2001) mentionnent plusieurs antécédents. Parmi ceux-ci, l’environnement social occupe une place toute particulière. Cette communication a pour objectif de présenter les résultats de différentes études conduites dans le laboratoire SENS sur le rôle de l’environnement social dans l’édification du sentiment de compétence de l’élève en EPS. Seront en particulier abordés, l’influence des attentes de l’enseignant, des perceptions miroirs de l’élève, des stéréotypes dans la construction des attentes de l’enseignant et du cadre de référence.

Commentaires