Les piles à combustible alcalines Travaux pratiques

Les piles à combustible alcalines
Travaux pratiques ayant pour but de caractériser les membranes échangeuses d'anions des piles à combustible alcalines.
№ 28547 | 5,515 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le juil. 02, 2012 in Chimie , Physique , Sciences
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La pollution et le dérèglement climatique poussent les chercheurs à concevoir de nouvelles énergies, appelée énergies « propres ». Pour cela un engouement sans précédent envers les piles à combustible est lancé. En effet de nombreux industriels mettent beaucoup de moyens en œuvre afin de concevoir des piles à combustible plus perfectionnées, celles-ci sont l'avenir de l'automobile avec la voiture électrique mais elles sont aussi utilisées dans la téléphonie mobile, le domaine spatial et bien d'autres applications. Plusieurs types de piles sont disponibles sur le marché en fonction des domaines d'utilisation ; elles se différencient selon la nature de leur électrolyte (milieu acide, alcalin…), par le niveau de leur température de fonctionnement qui va de 60°C à 1000°C. Une des piles à combustible la plus prisée est la SAFC « Solid Alkaline Fuel Cell » dont l'électrolyte est une membrane polymère échangeuse d'anions. Les électrolytes qui constituent une partie importante de la pile à combustible peuvent être de différentes sortes, liquide ou solide pour résister au milieu physicochimique de la pile. Ils doivent d'une part séparer le combustible de l'oxydant avec une forte imperméabilité et d'une autre part assurer le transport des ions hydroxydes produits à la cathode vers l'anode où ils réagissent avec le combustible.

I Généralités sur les piles à combustible
II Les membranes électrolytes
III Protocoles expérimentaux en vue de la caractérisation des membranes pour SAFC

Extrait du document:

Les années 70 virent un regain d'intérêt pour les piles à combustible. En effet les chocs pétroliers apportent un soutien de poids pour la pile à combustible : le coût. De nombreuses recherches visent à développer les composants de la pile comme la membrane, les électrodes, les électrolytes, les compresseurs etc. En 1970, Du Pont met au point la membrane Nafion, qui sert d'électrolyte aux piles de type PEMFC (Proton Exchange Membrane Fuel Cell). Par la suite en 1980 les avancées de la pile restent très faibles voire inexistantes (la pile est chère à mettre en place). Mais dans les années 1990 plusieurs facteurs vont remettre la pile à combustible à l'ordre du jour.
  • TPE qui s'intéresse aux différentes solutions envisagées pour se débarasser des déchets nucléaires dans un pays comme la France, grand consommateur d'énergie nucléaire.
    № 8199 | 8,880 mots | 24 sources | 2002 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Réflexion sur le film « The Very Black Show », de Spike Lee se demandant si "le Noir" reste ce personnage drôle et stupide dans l'imaginaire collectif blanc américain.
    № 26180 | 2,290 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation d'histoire qui montre en quoi Thomas Jackson fût l’un des plus grands généraux de l’histoire des Etats-Unis.
    № 3956 | 1,630 mots | 15 sources | 2008 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires