OmegaPro : où en est-on aujourd’hui en France ?

omegapro

OmegaPro est une plateforme de trading cofondée en 2019 au Royaume-Uni par Andreas Szakacs, Michaël Sims et Dilawarjit Singh respectivement ancien banquier, expert en finance et spécialiste du Network Marketing. Contrairement à ses belles promesses, il n’a fallu à cette plateforme que quelques mois pour désillusionner ses clients et se voir même bannie de plusieurs pays. Que savoir sur OmegaPro, son mode opératoire et la fiabilité de ses opérations ? Lisez cet article pour avoir la réponse à vos différentes questions sur cette plateforme.

OmegaPro, qu’est-ce que c’est ?

OmegaPro est une plateforme d’investissement et/ou de placement financier qui promet aux personnes qui s’y aventurent une meilleure expérience d’exploration des marchés financiers. Lancée en 2019, OmegaPro se présente à ses prospects comme la formule rêvée pour atteindre l’autonomie financière en leur miroitant des avantages très attrayants. Par exemple, la plateforme présente un pack de services et de produit qui sont censé permettre aux investisseurs de s’en mettre plein les poches.

Sauf que dans la réalité aucune de ces belles promesses n’est réelle. En effet, OmegaPro n’est en réalité rien d’autre qu’un marketing de réseau dont le seul but est de truander les personnes qui succombent aux promesses flatteuses des apporteurs d’affaires. Pour dire les choses telles qu’elles sont, OmegaPro est littéralement une arnaque en bande organisée qui est basée sur le principe des MLM (Multi-Level Marketing).

Comment ça marche sur OmegaPro ?

Il faut dire que les promoteurs de la plateforme OmegaPro ne se sont pas dérangés outre mesure pour se faire leurs victimes. En fait, la stratégie est toute simple est très bien connue : un marketing de réseau basé sur le principe de la pyramide de Ponzi.

Lisez  PHP string : définition et concaténation

En effet, comme toutes les nombreuses autres plateformes de ce genre, le mode de fonctionnement de OmegaPro consiste à miroiter à la cible une affaire aux avantages énormes. Il propose par exemple des investissements sur lesquels le taux de bénéfice va jusqu’à 3 fois la valeur de l’investissement, sur une période de 16 mois : une pure illusion. Mais au fond, la triste réalité est que la seule chose qui est vraie dans tout ça, c’est que rien de tout cela n’est vrai.

Voici le principe du jeu :

  • La plateforme commissionne des apporteurs d’affaires pour la conquête des adhérents ;
  • X se fait avoir, paie son adhésion et intègre la pyramide ;
  • Pour maximiser son revenu, X doit à son tour convaincre les gens de son entourage pour parrainer plus de nouveaux adhérents ;
  • En plus du bénéfice initial de son investissement, X reçoit une ristourne sur chaque nouvelle adhésion qu’il parraine, ce qui l’amène à faire autant de victimes qu’il le faut afin d’augmenter son revenu ;
  • Cela se poursuit ainsi à l’infinie jusqu’à ce qu’un matin, la plateforme bloque toutes ses opérations à commencer par les retraits.

omegapro

OmegaPro est-il fiable ?

Vous devez commencer par comprendre que la fiabilité d’une plateforme n’est pas fonction de l’effectif de ses utilisateurs. Autrement, OmegaPro comme tous les autres MLM de son genre serait ce qu’il n’y a jamais eu de si fiable au monde.

Malheureusement, il n’est pas aisé d’en convaincre les utilisateurs de ces plateformes tant qu’elles n’ont pas encore capoté, puisqu’on voit en réalité des gens qui y font réellement fortune. Mais en vrai, c’est plutôt le principe des ristournes de parrainage qui permettent aux pionniers de se faire de l’argent sur le dos de leurs victimes.

Lisez  Notre avis sur Amicompta, la solution logicielle de comptabilité.

D’ailleurs, il faut remarquer que OmegaPro a déjà rengainé dans plusieurs pays d’Europe et d’Asie, faute d’autorisation. En France comme à Dubaï, en Angleterre ou encore à Saint-Vincent-et-les-Grenadines, cette plateforme s’est vue simplement radiée et mise sur liste noire quelques mois seulement après son autorisation. À l’heure actuelle, les promoteurs de cette monstrueuse machine d’escroquerie ont trouvé refuge au Panama où ils vont certainement faire leur dernier grand coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *