Les trois étapes pour calculer la plus-value sur la vente d’un terrain

plue-value vente terrain

Vous êtes un professionnel de l’immobilier ou tout simplement un propriétaire immobilier qui désire vendre un terrain pour se faire de l’argent ? Quel que soit le cas, il est important de comprendre le mécanisme qui permet de déterminer la plus-value lors de la cession d’un terrain. Il s’agit de l’écart entre le prix d’acquisition et le prix de vente, qui peut entraîner des impôts importants si elle n’est pas calculée correctement. Mais pas de panique, cet article vous livre les trois étapes du calcul du bénéfice.

Prendre en compte le prix d’achat du terrain

Prendre en compte le prix d’acquisition d’un terrain est la première étape pour calculer le bénéfice et maximiser vos gains. Il s’agit du prix que vous avez payé pour acheter le terrain, y compris tous les frais associés à l’achat. Il est important de conserver tous les documents importants, tels que le contrat d’achat et les factures, pour pouvoir déterminer le prix d’acquisition exact. Voici les éléments à prendre en considération lorsque l’on veut détermination du prix d’acquisition de votre terrain :

  • Le prix d’achat brut : c’est le prix que vous avez payé pour acheter le terrain, tel qu’indiqué sur le contrat d’achat ;
  • Les frais de courtage : Si vous avez utilisé les services d’un agent immobilier pour acheter votre terrain, assurez-vous d’inclure les frais de courtage dans le prix d’acquisition ;
  • Les honoraires du notaire : les frais de prestation notariale sont généralement compris entre 7 et 8 % du prix d’achat brut et incluent les coûts liés à l’enregistrement de la vente auprès des autorités fiscales et administratives ;
  • Les taxes : il y a des taxes supplémentaires qui peuvent s’appliquer lors sur les frais d’achat d’un terrain, tels que la taxe foncière, la taxe d’habitation et la TVA. Assurez-vous de connaître toutes les taxes qui s’appliquent à votre achat et de les inclure dans le calcul du prix d’acquisition.
Lisez  Simulateur de revenus en Kinésithérapie : de quoi s’agit-il ?

Déterminer la valeur exacte du terrain

Une fois le prix d’acquisition déterminé, vous devez à présent déterminer une valeur convenable de cession du terrain. Il concerne le prix auquel vous avez vendu le terrain, y compris tous les frais associés à la vente. Il est important de comprendre qu’il y a des nuances à prendre en compte, car le prix de vente peut être différent du prix demandé. Pour calculer ce prix, vous devez tenir compte du prix de vente brut, des frais de notaire ainsi que les frais de courtage.

plue-value vente terrain

Comment procéder au calcul de la plus-value

Le calculer de la plus-value est la dernière étape pour déterminer le bénéfice réalisé sur la vente de tout bien, y compris un terrain. Son calcul est assez pratique et facile : vous devez soustraire le prix d’acquisition du prix de cession. Pour un terrain acquis à 200 000 euros et vendu à 250 000 euros, la plus-value serait égale à 250 000 – 200 000, soit 50 000 euros.

Il faut par ailleurs noter que les résultats peuvent varier en fonction des différentes taxes et des frais associés à l’achat et à la vente. De même, il est important de savoir que les plus-values sur les transactions immobilières sont assujetties à « l’impôt sur les plus-values » et à certains abattements. Pour ce fait, il est conseillé de consulter un expert-comptable ou un conseiller fiscal pour garantir la légalité de votre opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *