« Cyrano de Bergerac », Edmond Rostand - Acte III, scène 7 Commentaire de Texte by M36

« Cyrano de Bergerac », Edmond Rostand - Acte III, scène 7
Commentaire de la scène 7 de l'acte III de la pièce de théâtre «Cyrano de Bergerac », d'Edmond Rostand», portant sur la scène du balcon, dans laquelle Christian use de la bonté de Cyrano pour reconquérir sa belle.
№ 18782 | 1,240 mots | 1 source | 2010
Publié le août 10, 2010 in Danse et Théâtre , Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Nous étudions ici la scène 7 de l'acte III de la pièce de théâtre « Cyrano de Bergerac ». Cette scène occupe le cœur de la pièce : elle est la concrétisation du pacte noué entre Cyrano et Christian (acte II, scène 11) et par lequel Cyrano s'engage à souffler à Christian la moindre de ses paroles pour séduire Roxane, la précieuse. Cependant, à la scène 5 de l'acte III, Christian refuse d'apprendre sa leçon, aussi l'entrevue avec Roxane est-elle un fiasco, Roxane, déçue, l'a repoussée : « Vous m'offrez du brouet quand j'espérais des crèmes ». Pour reconquérir la belle, Cyrano doit accompagner Christian jusque sous la fenêtre de Roxane et lui souffler mot à mot ce qu'il doit dire. La situation devenant trop difficile, Cyrano prend la place de Christian, profitant de la dissimulation que lui offrent la nuit, le feuillage et le balcon. La stratégie de séduction de Cyrano consiste à jouer des codes précieux pour renouer le dialogue avec Roxane et charmer son esprit. Cependant la scène du balcon, grand classique de la littérature universelle, met également en place une situation de comédie.

Extrait du document:

Mais Cyrano ne se limite pas à faire référence à la préciosité, il utilise son langage, comme en témoigne l'emploi de termes rares (« alchimie » (l.134) ou « imaginative » (l.35) ou encore d'antithèses : « cœur grand »/« l'oreille petite » (l.45) ; « descendant »/« montant » (l.46-47) ; « ils vont vite »/« il leur faut du temps » (l.46-47).

Commentaires