« De la Démocratie en Amérique », écrit par Tocqueville Commentaire de Texte

« De la Démocratie en Amérique », écrit par Tocqueville
Commentaire de l'introduction de l'ouvrage « De la Démocratie en Amérique », écrit par Tocqueville dans lequel il exprime que l'Amérique représente le mouvement naturel et libre de la démocratie.
№ 29278 | 1,000 mots | 0 sources | 2013 | FR
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Tout d'abord étonnement liée à la lecture du texte, qui est l'introduction de l'ouvrage « De la Démocratie en Amérique », Tocqueville ne cesse de se justifier, Il fait ça pour avoir plus de légitimité auprès de ses lecteurs (il cite ses sources, il nous explique pourquoi il a du développer autant etc..) Et, par rapport aux objections futures qu'ont peut lui faire. Son but est de nous montrer, ce qu'il a vu, aux États-Unis. Ce qu'il voit, c'est qu'en Amérique une révolution sociale a eu lieu. Il y a eu en Amérique un changement des conditions liées à l'égalisation des conditions que l'avènement d'un système démocratique a favorisé. La Démocratie se différencie des régimes aristocratiques par l'égalisation des conditions. En démocratie, les individus sont juridiquement égaux, elle fait naitre entre les individus, des rapports plus naturels, plus semblables. Cependant, Tocqueville sous-estime la révolution américaine.

Extrait du document:

Cela dit, il est tout de même nécessaire de comprendre le régime démocratique que Tocqueville a étudié. Car selon lui, la démocratie va arriver en France. C'est un fait. Effectivement, pour Tocqueville la marche vers la démocratie ne peut être entravée. Le progrès technique diffuse les connaissances et améliore les conditions de vie des populations. Ainsi, il devient possible au plus grand nombre de bénéficier d'une éducation qui éclaire les consciences. Nous arriverons comme les américains, à l'égalité presque complète des conditions. C'est cette passion pour l'égalité qui se développe en France qui va permettre l'avènement de la démocratie.

Commentaires