Est-ce dans la nature humaine qu'il faut chercher les injustices ? Dissertation

Est-ce dans la nature humaine qu'il faut chercher les injustices ?
Dissertation sur l'origine des injustices.
№ 20179 | 1,070 mots | 0 sources | 2010
Publié le sept. 29, 2010 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Comment ne pas être sensible aux injustices qui ont cours dans toutes sociétés : les uns peinent à vivre alors que les autres sont dans l'abondance, les uns dominent et les autres subissent, et souvent les nantis reçoivent nombre de marques de considération, alors que les petits sont ignorés ; les inégalités « morales ou politiques », inégalités de richesse, de puissance et de considération sont créatrices d'injustices, quand elles deviennent disproportionnées. Mais d'où viennent-elles ?

1. L'injustice est à chercher, semble-t-il dans la nature de l'homme
2. La violence est à mettre au compte des passions. Mais les passions sociales, selon Rousseau, ne sont pas naturelles.
3. Aux sources de l'injustice, ce ne sont peut-être pas des passions qu'il faut incriminer, mais tout simplement la necessité de vivre dans un monde où les ressources sont limitées.

Extrait du document:

D'où vient la violence qui est à l'œuvre dans le monde des hommes ? Homo homini lupus : l'homme, selon Hobbes, est un être foncièrement agressif, foncièrement égoïste, un être qui ne cherche qu'à satisfaire ses désirs, à tout prix. C'est ainsi qu'il n'hésitera pas à s'emparer des biens des autres, à leur faire violence.
Dans l'état de nature, tel que Hobbes le conçoit, l'homme semble n'être qu'un prédateur.

Commentaires