L'art nous apprend-il quelque chose ? Dissertation by gspkesavousaidera

L'art nous apprend-il quelque chose ?
Dissertation portant sur l'art, qui cherche à déterminer si l'art est considéré par l'homme comme un outil créant du beau ou du savoir.
№ 7798 | 1,530 mots | 0 sources | 2008
Publié le août 27, 2008 in Philosophie , Arts
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Certains hommes, affirment qu'acquérir un savoir, leur procure du bonheur si et seulement si, ce savoir est vrai. Autrement dit, ils aiment apprendre, ils sont donc naturellement philosophes. Tout ce qui touche l'illusion ne l'est intéresse pas puisque, cela va à l'encontre de leur bonheur.
Pourtant, ces mêmes hommes, qui disposent d'un naturel philosophe, s'intéressent aussi à l'art, c'est-à-dire à tout ce qui désigne l'ensemble des activités créatrices et qui fait de la perfection son but ultime. Il ne semble pas que l'art engendre une activité de l'esprit par laquelle l'homme cherche à expliquer et à comprendre des données sensibles. Pourtant, Paul Klee un peintre suisse dit « l'art ne reproduit pas le visible, il rend visible ». Autrement dit, l'art nous montre ce que nous ne voyons ou ne voudrions pas voir. Mais, reste à déterminer maintenant si l'art en rendant ces choses visibles nous transmet un savoir.
Dès lors, l'art nous apprend t'il quelque chose?

Extrait du document:

L'art nous permet de voir le monde avec un autre regard ainsi nous découvrons et même apprenons de quoi celui-ci est constitué. En ce sens, peut on dire que l'art est une forme de langage puisque c'est seulement par son intermédiaire qu'il est possible d'acquérir des connaissances.
L'art nous permet de voir, avec d’autres yeux le monde qui nous entoure. Ce qui nous était invisible devient visible. En effet, l'art est une création d'une subjectivité qui nous invite à découvrir le monde autrement. Mais, ce que l'artiste nous montre n'est qu'une représentation puisqu'il nous représente autrement la réalité de l'univers, comme le fait par exemple la nature morte. La nature morte ne présente pas une banane mais sa représentation puisque pour la première fois, on peut voir la pomme au lieu de la penser ou de la manger, considérer son aspect et non son essence ou son utilité.

Commentaires