L'artiste doit-il être un témoin de son temps ? Dissertation

L'artiste doit-il être un témoin de son temps ?
Dissertation qui cherche à savoir si l'oeuvre créée par un artiste doit forcément refléter l'époque contemporaine.
№ 25057 | 995 mots | 0 sources | 2011
Publié le juin 27, 2011 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

De tout temps, l'artiste a existé et s'est librement exprimé. Les méthodes qu'il a utilisé pour conquérir les goûts de ses admirateurs ont nettement évoluées au cours des siècles, mais, l'objectif de l'art est toujours resté le même: Libérer celui qui crée l' oeuvre, et divertir celui qui la regarde. Nous traiterons ici l'art de l'artiste et non l'art de l'artisan, qui est sensiblement identique, à défault de sa finalité qui est matérielle et non spirituelle. Si l'on s'intérèsse à chaque époque, on peut constater que l'art a toujours représenté le temps auquel l'oeuvre était crée. Il serait en effet absurde, de nos jours, de retrouver une représentation telle que celle des grottes de Lascaux sur les murs de la capitale par exemple... Mais pourtant, cela serait-il vraiment choquant? Quelle règle interdit à l'art de se rapporter à une autre époque et à un autre lieu?
Nous verrons que l'artiste est souvent concerné par son époque, qu'il cherche souvent à la représenter, mais, qu'il n'y est pas tenu, car l'art doit laisser libre cours à l'expression de ses émotions et de sa personnalité.

Extrait du document:

Cependant, si l'artiste est réputé pour représenter les aspirations de son peuple, son rôle ne doit pas être confondu avec celui du journaliste. L'art est certes le moyen idéal pour faire passer un message, mais ce n'est pas son objectif principale. Le journaliste est un intermédiaire entre le peuple et l'autorité, il est en quelque sorte le porte parole des deux partis. Il est tenu à une certaine rigueur dans ce qu'il transmet et représente et se doit de vérifier ses informations avant de les rendre officielles. l'artiste, quant à lui, n'a pas toutes ces contraintes. l'art est en effet pour lui le moyen de se libérer de ses aspirations. Ceci qu'elles soient vraies ou fausses. L'artiste peut donc mentir dans ses oeuvres, ou inventer certaines choses; et cela ne devra jamais lui être reproché si c'est ce qui lui permet de se sentir libre. C'est la condition si ne qua non de l'art.

Commentaires