L'Europe en 1914 et en 1918 Dissertation

L'Europe en 1914 et en 1918
Dissertation sur le leadership politico-économique du monde disputé entre l'Europe et des Etats-Unis au début et a la fin de la première guerre mondiale .
№ 14068 | 1,685 mots | 0 sources | 2010
Publié le mars 11, 2010 in Histoire , Relations Internationales
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

« Les lumières de l'Europe se sont éteintes, elles ne s'allumeront pas avant longtemps ». Cette phrase, attribuée à un Lord Anglais au moment du déclenchement de la première guerre mondiale, illustre bien, ave c de l'avance, ce qu'est pour l'Europe ce conflit. En 1914, le monde connaît « sa première mondialisation », selon S. Berger, et son cœur est le vieux continent. L'Europe domine et est une puissance accomplie. Seulement, elle est soumise à des concurrences externes et à une instabilité internet de plus en plus forte. Cette dernière est l'une des conséquences de l'arrivée du conflit. Au lendemain de la Grande Guerre, on ne peut que constater le chaos Européen et se demander en quoi les bouleversements et les fragmentations issus de la Première Guerre mondiale révèlent-ils la fin d'un monde, celui où l'Europe domine ? En quoi sont-ils facteurs d'instabilité ?

1. En 1914
2. En 1918

Extrait du document:

Si la Grande Guerre bouleverse l'ordre politique et territorial, elle met aussi fin à une idéologie Européenne qui veut que le progrès soit synonyme de bien. Durant tout la période précédent la guerre, le progrès a apporté aux populations seulement du bien, au travers de la médecine, des transports, de l'hygiène. Si durant la guerre il y a eu énormément de progrès effectués notamment au niveau des transports, de l'énergie, le progrès a essentiellement servi à faire la guerre. C'est-à-dire des armes, des blindés mais surtout des gaz toxiques symboles du progrès au service du mal.

Commentaires