L'homme a-t-il besoin de savoir qui il est ?" Dissertation by marineb069

L'homme a-t-il besoin de savoir qui il est ?"
Dissertation qui analyse les besoins et les volontés de l'individu par rapport à son identité.
№ 5832 | 1,070 mots | 2 sources | 2008
Publié le mai 21, 2008 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A la fin du mythe d'Oedipe, il tue son père et sa mère se suicide. Il a donc pris conscience de qui il est et ne veut pas être face à la réalité en se crevant les yeux.
On voit donc que l'homme a besoin de se connaître pour se sentir exister. Il prend conscience de qui il est vraiment grâce à autrui et en étant honnête, mais pour cela il passe par différentes phases et moments de sa vie.
Il a donc besoin de savoir qui il est.

1. Ce que nous connaissons de l'homme

2. L'homme se connaît-il ?

3. Comment l'homme peut-il mieux se connaître ?

Extrait du document:

Les hommes ont des caractéristiques en commun, mais en prennent-ils conscience? En effet, nous nous ressemblons, car nous sommes tous des êtres vivants avec des organismes semblables. Nous avons tous la capacité de réfléchir, d'avoir des sentiments et des sens.Tous les hommes pensent, peuvent être amoureux ou tristes. Ils ont tous cinq sens. Nous sommes tous conçus de la même façon et nous avons tous deux bras, deux jambes, un visage... D'ailleurs tous les visages expriment quelque-chose, un sentiment. Et pour tous les hommes, il est difficile de cacher ce que le visage montre.
Mais les hommes ont aussi des différences. L'homme est un être unique et à part entière. Nous n'avons pas la même morale. Par exemple, pour les chrétiens catholiques, le serpent est mal et , pour certains, il est même devenu une phobie. Ceci est dû à la Genèse lorsque le serpent a tenté Eve. Alors qu'en Asie, le serpent est bien et leur porte même bonheur. Cette différence est dûe aussi aux cultures différentes. Nous ne pensons pas tous pareil et n'avons pas tous le même degrès de réflexion. Notre visage fait aussi la différence par l'expression qui n'est pas la même chez tous les hommes pour un même sentiment. C'est parce que nous n'avons pas tous les mêmes manières.

Commentaires