L'URSS et les démocraties populaires de 1947 à 1991 Dissertation

L'URSS et les démocraties populaires de 1947 à 1991
Dissertation qui analyse comment se sont organisées les démocraties libérales de 1947 à 1991 sous l'influence de la domination soviétique et pourquoi et comment elles se sont désagrégées 40 ans plus tard.
№ 11379 | 1,855 mots | 0 sources | 2008
Publié le mai 31, 2009 in Histoire , Relations Internationales , Sciences Politiques
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le temps des démocraties populaires a duré quatre décennies mais commencent réellement à voir le jour lors du discours de Churchill en 1946, ce dernier indiquant que le monde est coupé en deux : d'un côté l'Europe de l'Ouest et de l'autre l'Europe de l'Est dirigée en partie par Staline à cette époque. Les démocraties populaires sont donc, géographiquement, toute l'Europe de l'Est, à l'exception de la Yougoslavie et de la Grèce, et sont délimitées par l'URSS. Ces démocraties populaires forment un ensemble cohérent puisqu'elles ont tout d'abord le même régime, mais aussi la même idéologie : le communisme et, enfin, le même modèle économique reposant sur une économie planifiée et collectivisée.

1. L'imposition de l'ordre stalinien, de 1948 à 1953, dans les démocraties populaires

2. L'espoir dans ces démocraties populaires de détente du modèle, de 1953 à 1979

3. L'effondrement de l'URSS qui a mené à la fin des démocraties populaires ou à la revanche des histoires nationales de 1980 à 1991

Extrait du document:

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, l'idéologie communiste sort vainqueur ; l'URSS et son rôle dans la défaite de l'Allemagne, la résistance communiste font des Soviétiques des libérateurs, des sauveurs dans les pays de l'Est. L'arrivée de l'armée rouge est donc vue comme un espoir et permettrait un nouveau monde pour les pays de l'Est. Mais cette libération des pays de l'Est par l'URSS va très vite se transformer en occupation : la présence militaire perdure dans ces pays et des pays tels que les Républiques Baltes sont même annexés.

Commentaires