La bioéthique Dissertation by humboldt

La bioéthique
Dissertation sur l'étude de la bioéthique, les exigences individuelles et l'ordre social, sur le plan des libertés publiques. Actuellement, comment est perçue juridiquement la bioéthique ?
№ 2066 | 2,985 mots | 0 sources | 2007
Publié le déc. 04, 2007 in Droit , Médecine et Santé , Philosophie , Sciences
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La recherche de la norme bioéthique correspond à l’effacement de l’engagement du politique sur les questions de la dignité humaine.


I/ Des exigences individuelles à la bioéthique

A) Des exigences liées aux droits de la personne humaine
B) Le risque d’un bouleversement éthique


II/ De la bioéthique à l’ordre social

A) Le respect de la dignité humaine
B) Un enrayement du progrès scientifique

Extrait du document:

«La transplantation partielle du visage chez une femme présentant une blessure invalidante, le 27 novembre 2005 – une première mondiale –, a suscité de violentes et prévisibles attaques. Les chirurgiens Bernard Devauchelle et Jean-Michel Dubernard n’auraient pas eu un comportement éthique et viseraient un succès médiatique» (Le Monde diplomatique, mars 2006, Un visage, œuvre de la main). Cette affaire illustre les discussions autour la bioéthique. Il faut avant tout analyser ce terme de plus en plus utilisé par les médias. Le terme de bioéthique réunit la contraction de deux mots : la biologie (c’est-à-dire la science du vivant) et l’éthique (du grec ethos) qui désigne le comportement individuel et social. C’est donc la recherche d’une une conciliation possible entre la recherche scientifique et la protection de la dignité humaine, qui passe par la responsabilité et la conscience des scientifiques. On peut considérer que la bioéthique est une matière pluridisciplinaire puisqu’il intègre, outre les réflexions scientifiques, des idées philosophiques, juridiques, politiques, sociales et religieuses. Cette notion est propre au XXe siècle, car elle résulte d’une prise de conscience de l’éthique médicale après les découvertes des expérimentations nazies sur les déportés. Mais sur un plan interne, les questions que la bioéthique sous-tend sur l’homme, sa nature et son devenir, existent depuis toujours.

Commentaires