La religion n'est-elle que superstition ? Dissertation by melanie06

La religion n'est-elle que superstition ?
Dissertation de philosophie qui analyse les points de ressemblance entre la religion et la superstition et les différences qui les séparent.
№ 5331 | 915 mots | 0 sources | 2007
Publié le avr. 29, 2008 in Philosophie , Religion
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L’association Religion-Superstition dépend essentiellement du jugement de valeur que nous portons sur la religion, et la définition que nous en donnons.
En somme, la superstition invite à viser des buts limités alors que la religion, elle, tend à viser l’illimité, l’infini.
Même si la religion est parsemée de superstitions elle n’est pas que superstition, on ne peut se résoudre à dire qu’elle n’est qu’une simple corrélation entre un acte et un évènement.

1. Il est facile d'assimiler la religion à un vaste amalgame de superstitions et de craintes

2. Si la religion était utilisée comme il fallait, elle dépasserait de loin sa fonction première qui serait de rassurer l’homme face à ses craintes

Extrait du document:

Qu’est-ce qu’être superstitieux ? Les exemples triviaux ne manquent pas : croire que passer sous une échelle porte malheur, ou que trouver un trèfle à quatre feuilles porte bonheur. En généralisant, l’attitude superstitieuse consisterait à établir une corrélation entre un objet, un geste, et un événement futur que l’on espère ou que l’on redoute. Qu’est-ce qu’être croyant ? C’est avoir la foi. C’est être une personne qui croit en un dieu (ou plusieurs), ou en une croyance (ou plusieurs.). En généralisant encore une fois, l’homme croyant en suivant la parole de son Dieu aura un futur récompensé, et au contraire en allant à l’encontre de sa parole, le fidèle sera châtié.
  • Dissertation de philosophie sur la relation de l'homme à la religion. Quelle est l'influence de la religion sur l'Homme, sur la société et sur le monde.
    № 508 | 1,650 mots | 0 sources | 2006 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation analysant à travers le règne de trois souverains successifs (Édouard VI, Marie Tudor et Élisabeth Ière) les liens entre le pouvoir et la religion et visant à déterminer les impacts sur la société.
    № 18483 | 1,590 mots | 0 sources | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation s'interrogeant sur les points communs et les différences entre religion et superstition et se demandant si ces deux notions sont une seule et même chose. (pdf)
    № 24814 | 1,265 mots | 0 sources | 2011 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires