Le pouvoir des mots Dissertation by GeorgesLemardeley

Le pouvoir des mots
Dissertation portant sur les conditions d'efficacité de la parole et sur l'utilité du langage.
№ 11048 | 5,225 mots | 0 sources | 2009
Publié le mai 14, 2009 in Philosophie
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le pouvoir des mots n'est pas contenu dans le mot lui-même. Le pouvoir des mots se réalise dans l'expérience de la parole. L'usage des mots consiste dans la juxtaposition, dans l'association qui provoque la signification. Ce n'est pas seulement un rapport à l'altérité mais à une situation de sens. Le pouvoir des mots ne s'exerce donc pas in abstracto mais dans cette expérience que ‎nous faisons d'"être ensemble". Ce qui importe, ce n'est pas le langage dans le pouvoir des ‎mots mais l'expérience que nous faisons de prendre la parole qui consiste à infléchir ‎ou créer de la communauté. La problématique de la parole n'est rien ‎d'autre que son pouvoir, la façon dont le travail du sens a partie liée très intimement ‎avec le travail de la communauté.

I/‎ Parole et pouvoir
1) Le problème de la rhétorique : Gorgias‎
2) La constitution des savoirs : Protagoras‎

II/ La puissance ontologique du discours ?‎


Extrait du document:

Il était question de distinguer une réflexion sur le langage et sur les pratiques de ‎parole, c'est-à-dire sur la parole et ses usages. Il y a une unité dans la démarche. En ‎parlant, nous avons des effets les uns sur les autres. En ce sens, les jeux de langage, ‎de parole, conduisent à des relations non pas seulement communicationnelles mais ‎aussi sociales et vivantes. Cela est source de créations de toutes sortes, aussi bien ‎liées à un bien qu'à un mal. Dans cette immense variété, une voie s'ouvre, celle de ‎la connaissance. Le pouvoir de connaître est un pouvoir parmi d'autres, mais ‎pourquoi privilégier la connaissance ? Il se dessine quelque chose comme notre ‎rapport au réel et parler peut aussi renfermer un rapport vrai aux choses. Dans la ‎parole se dessine et l'ordre des choses et ce que nous pouvons en connaître. La ‎théorie aristotélicienne du langage conduit à l'idée que le monde est intelligible et ‎que cela passe par des usages linguistiques. ‎
  • Dissertation qui explique la place de la séparation des pouvoirs dans la construction des différentes formes de démocratie moderne.
    № 20368 | 1,405 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation politique visant à expliquer que la notion stricte de « séparation des pouvoirs » ne peut-être appliquée au modèle de Montesquieu.
    № 16304 | 1,375 mots | 8 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture sur l'oeuvre autobiographique du philosophe Jean-Paul Sartre, "Les Mots". Etude des personnages ayant joué un rôle important dans l'enfance du philosophe.
    № 2089 | 2,175 mots | 0 sources | 2007 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires