Le pouvoir royal face aux "Princes" au XIème siècle. Dissertation by litlelucy

Le pouvoir royal face aux "Princes" au XIème siècle.
Dissertation portant sur le pouvoir du roi face à celui des "Grands de la Gaule" au temps de premiers Capétiens.
№ 13257 | 4,145 mots | 6 sources | 2009
Publié le déc. 25, 2009 in Histoire
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les « Rois des Francs » ont parfois eu du mal à asseoir leur autorité sur le royaume. En effet il y a alors une rupture historique entre la dynastie des Carolingiens et celle des Capétiens avec le sacre de Hugues Capet en 987 qui marque la fin d'une période d'alternance du pouvoir royal entre les deux dynasties au profit définitif des Capétiens. La royauté fait face aux « Princes » qu'étaient les ducs et les comtes des différentes principautés qui composaient le royaume. Ainsi nous verrons comment au XIème siècle le pouvoir entame une centralisation progressive au profit de la royauté et ce malgré la configuration politique et territoriale particulière du royaume.

I) Un Roi qui n'a pas le monopole du pouvoir
II) Les débuts d'un renforcement de la monarchie, notamment grâce à l'Eglise

Extrait du document:

La transition entre les deux dynasties n'est pas aisée pour le pouvoir royale qui est globalement affaibli. Avec la mise en place de la dynastie Capétienne la figure de Roi aspire à se renfoncer mais elle manque encore de ressources et de légitimité pour s'imposer face aux Princes qui on eux bien assis leur pouvoir. Ce n'est pourtant qu'une question de temps car les premiers Capétiens constatent qu'ils possèdent nombre d'atouts qui pourraient leur donner l'avantage sur les princes, principalement grâce à l'aspect religieux de la royauté qui est réaffirmé tout au long du XIème siècle. Il leur faudra cependant attendre encore un peu pour les faire valoir et asseoir définitivement un pouvoir royal fort car l'unité politique du royaume reste une pièce manquante et si difficile à obtenir, ors sans elle la monarchie ne peut pas achever sa construction.

  • Dissertation politique visant à expliquer que la notion stricte de « séparation des pouvoirs » ne peut-être appliquée au modèle de Montesquieu.
    № 16304 | 1,375 mots | 8 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui explique l'importance fondamentale de la notion de séparation des pouvoirs, notion définitivement liée à Montesquieu et à son ouvrage "L'esprit des lois" publié en 1748.
    № 3553 | 2,320 mots | 0 sources | 2005 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui se demande comment expliquer la résistance de la IIIème République face aux crises qui déclenchent systématiquement un bouleversement considérable dans la société et la vie politique française de l'époque.
    № 8904 | 3,950 mots | 0 sources | 2007 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires