Les délocalisations : réalité et limites Dissertation by aide dissert

Les délocalisations : réalité et limites
Dissertation qui se demande dans quelle mesure le phénomène de délocalisation provoque du chômage dans les pays développés.
№ 7029 | 1,590 mots | 0 sources | 2008
Publié le juil. 06, 2008 in Économie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Actuellement, l’organisation de la production se fait sur une base de plus en plus internationale.
Les dynamiques induites, libéralisation des échanges avec la baisse des tarifs douanier, la baisse des coûts de transport et l’augmentation des transferts d’information, ont engendré un phénomène de délocalisation massif.
Au sens strict du terme, ce phénomène suit deux grandes logiques : les entreprises qui délocalisent cherchent soit à investir à l’étranger pour conquérir de nouveaux marchés, par le biais d’investissements directs à l‘étranger ou de fusions et acquisitions, soit à faire de la sous-traitance internationale afin de réduire les coûts de production.

Extrait du document:

Au sens strict du terme, une délocalisation est la fermeture d’une unité de production suivie de sa réouverture à l’étranger. Auquel cas, la production locale est remplacée par des importations. La stratégie suivie par les entreprises ici est offensive, c’est à dire que la délocalisation a pour but d’obtenir un avantage comparatif dans certains secteurs où le coût de production est moins élevé. Les firmes allemandes, qui n’avaient pas de spécialisation ont, par exemple, dès les années 50, délocalisé leur production des secteurs du textile et de l’habillement dans les pays où le coût de production était plus faible. Suivant cette logique, les entreprises utilisent le phénomène de délocalisation comme argument pour faire pression sur les salaires.

Commentaires