Les théories du commerce international permettent-elles d'expliquer l'évolution actuelle des échanges et la spécialisation internationale des pays ? Dissertation by docavolonté

Les théories du commerce international permettent-elles d'expliquer l'évolution actuelle des échanges et la spécialisation internationale des pays ?
Dissertation d'économie présentant l'ensemble des théories du commerce international et se demandant si elles expliquent l'évolution des échanges mais aussi la spécialisation des pays.
№ 22217 | 1,825 mots | 7 sources | 2011
Publié le janv. 21, 2011 in Économie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les théories du commerce international avaient pour la plupart montré qu'un développement des échanges par le biais de la mondialisation avait pour conséquence une croissance du pays en question, et donc une multiplication des échanges encore plus importante. L'évolution actuelle des échanges tend donc à la globalisation des marchés, c'est-à-dire un processus d'extension de l'économie de marché à l'ensemble de la planète. Le commerce mondial a donc fait des gagnants comme la Corée Du Sud qui a vu naître des entreprises de taille mondiale (Hyundai, Daewoo, Samsung) et dont le niveau de vie se rapproche des pays du Nord mais aussi des perdants comme les pays d'Afrique Subsaharienne car la compétition est rude.

I. Les théories classiques du commerce international permettent d'expliquer en partie la mondialisation des échanges
II. Des théories nouvelles à l'origine de l'explication de la mondialisation inégale

Extrait du document:

L'échange international apparaît inégal et à la fois explique et s'explique par la spécialisation internationale des pays. En effet, l'échange international consiste pour les pays développés à obtenir par l'intermédiaire des biens importés une plus grande quantité de travail humain que n'en incorporent les biens exportés. Selon Arghiri Emmanuel (1972) et Samir Amin (1986), la spécialisation internationale s'opère bien souvent grâce à des entreprises multinationales qui s'implantent dans les pays du tiers monde.

Commentaires