Répression des crimes internationaux et la Cour Pénale Internationale (CPI) Dissertation

Répression des crimes internationaux et la Cour Pénale Internationale (CPI)
Dissertation portant sur les difficultés politiques et juridiques qui persistent dans la répression des crimes internationaux.
№ 19464 | 5,435 mots | 0 sources | 2010
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le 11 avril 2002, la 60ème ratification nécessaire à l'entrée en vigueur du Statut de Rome fût déposée simultanément par plusieurs Etats, permettant ainsi l'entrée en vigueur du Statut le 1er juillet 2002.
Cette nouvelle juridiction est actuellement installée à La Haye aux Pays-Bas. Elle a alors pour fonction de juger les auteurs de crimes internationaux qui constituent les violations les plus graves du droit international, qui entraînent un préjudice ou représentent une menace pour l'ensemble de la communauté internationale. La volonté de paix universelle a donc atteint un seuil important du fait de la défense des principes posés par le droit humanitaire. Cependant, un long chemin reste encore à parcourir.

1. La défense effective du droit international humanitaire par la Cour pénale internationale
2. Une défense du droit international semée d'embûches

Extrait du document:

La guerre est inhérente à l'être humain. En effet, depuis les prémices de l'humanité, la guerre et la violence ont toujours été omniprésentes dans toutes les civilisations et en tout temps. L'Homme désire toujours défendre ses intérêts qui peuvent être familiaux, sentimentaux, idéologiques ou encore économiques. C'est en cela que des divergences, des conflits d'intérêts émergent et font naitre des querelles ou parfois des guerres.
Puisqu'on ne peut éradiquer la guerre, il convient de l'atténuer. Cette conception est celle du droit humanitaire qui pose des principes encadrant les conflits armés internationaux et non internationaux.

Commentaires