La formation des états libanais et syrien Exposé by ju1992

La formation des états libanais et syrien
Dissertation sur les contradictions provoquées par la naissance de l'Etat libanais.
№ 24472 | 1,886 mots | 5 sources | 2011
Publié le mai 20, 2011 in Relations Internationales , Sciences Politiques
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans les négociations de l'après-première guerre mondiale, sous l'influence notamment de Wilson et de ses célèbres quatorze points, est pris véritablement en considération pour la première fois dans l'histoire européenne le « droit des peuples à disposer d'eux-mêmes ». Aux conférences internationales de San Remo, Versailles…, de nombreux représentants de peuples sans territoire et de minorités opprimées se pressent pour tenter d'obtenir un Etat-nation. Parmi eux, les nationalistes libanais réclament un pays indépendant englobant non seulement la région dans laquelle ils vivent, c'est-à-dire le Mont Liban, mais également un accès à la mer et les territoires syriens autour, qui légalement n'appartiennent à personne puisque la Syrie en tant qu'Etat n'existe pas encore – il ne s'agit que d'une région de l'Empire Ottoman moribond.

1. La lente émergence d'une société libanaise au fil des siècles
2. En quoi la naissance du Liban a-t-elle constitué une rupture et créé des tensions jamais apaisées entre le pays et le reste du monde arabe, et notamment la Syrie

Extrait du document:

A partir de la mort du Prophète Mahomet en 632 s'enchaînent plusieurs dynasties musulmanes. Le règne des Ommeyades jusqu'en 750 marque la rupture entre les sunnites et les chiites, qui eux voulaient mettre Hussein, fils d'Ali, sur le trône. Les chiites donnent naissance à leur tour à un grand nombre de groupes schismatiques, comme les druzes, les duodécimains, les ismaéliens, les alaouites… De 750 à 1258, les Abasides sont au pouvoir, mais, affaiblis à partir de 850, ils sont concurrencés de l'intérieur par des dynasties locales comme les Fatimides, les Ayyubites, les Mamelouks, les Seljukides. Enfin, le dernier caliphat musulman sera l'Empire Ottoman turc de 1514 à 1920.

Commentaires