Le Second Empire de Napoléon III Exposé

Le Second Empire de Napoléon III
Exposé d'histoire du XIXème siècle qui s'intéresse au Second Empire de Napoléon III de l'Empire autoritaire à l'Empire libéral.
№ 22537 | 2,435 mots | 9 sources | 2010
Publié le févr. 08, 2011 in Histoire
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Elu président le 10 novembre 1848, Louis-Napoléon Bonaparte opère trois ans plus tard un coup d'Etat qui met fin à la courte Seconde République. Par un plébiscite de novembre 1851, il devient Napoléon III, dirigeant du Second Empire, qui ne chutera qu'en 1870 avec la guerre désastreuse contre la Prusse. D'abord liberticide et autoritaire, le régime en déclin empruntera, peu avant sa fin, une voie plus parlementaire.

I/ L'Empire autoritaire (1852-1859)
II/ L'Empire libéral (1860-1870)

Extrait du document:

Le plébiscite de décembre 1851 oblige Louis-Napoléon Bonaparte à rédiger une nouvelle Constitution. Il désigne deux juristes, Troplong et Rouher, pour le faire. La Constitution est signée le 14 janvier et est promulguée le lendemain. Elle établit un régime fort, de type présidentiel, en reprenant les principes de 1789 : libertés individuelles, égalité de tous les citoyens devant la loi (principe d'isonomie) et souveraineté du peuple. Cette Constitution accorde un pouvoir très important au président, qui concentre désormais toute l'autorité (cf. Annexe 1). Il exerce le pouvoir exécutif, nomme les employés civils et militaires, déclare la guerre de son propre chef et signe les traités diplomatiques (alliances, traités de paix…). La justice est rendue en son nom. De plus, les fonctionnaires, les ministres, les députés doivent prêter serment à la Constitution et au président. Les ministres dépendent uniquement du président et il n'y a pas de solidarité parlementaire, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas responsables devant le Parlement.

Commentaires