Les crises de change sont-elles encore possibles ? Exposé

Les crises de change sont-elles encore possibles ?
Exposé portant sur les crises de change, leurs mécanismes, leurs causes et l'influence de l'adoption d'un régime de change.
№ 13443 | 4,660 mots | 9 sources | 2009
Publié le janv. 19, 2010 in Économie , Finances
12,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Les opérations de change sont nécessaires au bon déroulement de la plupart des transactions économiques entre pays. Les devises, cotées sur des marchés des changes, soumises à des fluctuations dépendant elles-mêmes du choix du régime de change qu'a fait le pays. Depuis la fin du XIXème siècle et avec la globalisation des marchés financiers, le phénomène des crises de change, a fait des ravages, au'elles soient couplées ou non à des crises bancaires et financières. Depuis une vingtaine d'année, ces crises semblent toucher exclusivement des pays émergents au taux de change fixe. Est-ce à dire que les crises de change ne soient bientôt plus possibles au fur et à mesure du développement de ces pays ? En quoi le choix d'un régime de change reste-t-il déterminant dans la prévention et le traitement de ces crises ?

I) Qu'est-ce qu'une crise de change ?
II) Causes et postérité des crises de change

Extrait du document:

Les fluctuations des grandes devises sont, on l'a vu, sources de perturbations pour les pays ancrés à l'une ou l'autre de ces grandes monnaies. Ces fluctuations peuvent se manifester sous la forme de crises de change dont les effets sont dévastateurs pour l'économie financière et réelle, et mettent du temps à se résorber, comme la confiance met du temps à se réinstaller. Mais en sens inverse, les stratégies monétaires des pays tiers ne sont pas sans influence sur l'instabilité des grandes monnaies entre elles. A la limite, si le seul taux de change flottant dans le monde était le taux euro/dollar (les autres monnaies étant fixes par rapport à l'une ou l'autre de ces deux devises), celui-ci devrait fluctuer davantage pour ajuster un déséquilibre extérieur donné. La discussion des régimes de change est nécessaire dans la perspective de la prévention des crises, mais les régimes de change constituent en eux-mêmes un sujet d'architecture au sens où il existe un arbitrage au niveau global entre la volatilité des taux de change entre “grandes monnaies” et la volatilité des taux de change entre “petites” et “grandes” monnaies.
  • Exposé qui traite et explique la crise financière et économique de 2009.
    № 18186 | 2,755 mots | 3 sources | 2010 | FR | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dossier traitant du leadership, de la gestion du changement et de la communication qui sont si intimement liés qu'il est impossible de réussir les deux premiers sans des compétences de communication.
    № 2393 | 2,380 mots | 0 sources | 2007 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation portant sur le rôle possible des crises économiques dans la régulation des économies de marché.
    № 15698 | 2,040 mots | 11 sources | 2010 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires