Les différentes gestions de la rente pétrolière des pays exportateurs de pétrole Exposé

Les différentes gestions de la rente pétrolière des pays exportateurs de pétrole
Exposé se demandant comment les pays exportateurs de pétrole gèrent leur rente pétrolière et quels impacts ces différents modes de gestions peuvent avoir sur l'économie des pays concernés. (pdf)
№ 22575 | 3,950 mots | 9 sources | 2009
Publié le févr. 15, 2011 in Économie , Relations Internationales
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Depuis la Deuxième Révolution industrielle, le pétrole est devenu l'une des ressources, si ce n'est la, ressource la plus prisée au monde. Après la ruée vers l'or, c'est une véritable « ruée vers le pétrole » qui s'opère dans les années 1990. Par conséquent, il est facilement compréhensible qu'il soit énormément demandé, qu'il ait longtemps été au cœur de conflits internationaux passés et actuels, et qu'il joue un rôle important dans les relations économiques et commerciales actuelles. En effet, il est actuellement l'un des piliers de l'économie contemporaine, représentant les plus gros échanges du monde en valeur et en volume (demande mondiale de 84,7 millions de barils par jour, selon l'Énergie Information Administration). Évidemment, cette collecte est effectuée par de nombreux pays, des géants économiques, tels que les États-Unis, la Russie, ou encore la Chine, cependant ceux-ci ne considèrent pas l'exportation de pétrole comme l'activité commerciale principale.

I. La capitalisation et les politiques sociales
II. L'investissement
III. Quand le pétrole n'est pas facteur de croissance

Extrait du document:

Mais, il arrive parfois que l'exploitation pétrolière soit néfaste pour certains pays, en effet les pays d'Afrique exportateurs de pétrole souffrent dans leur majorité de la « malédiction pétrolière » qui affaiblit plus le pays qu'il ne la développe, suite à des gestions dans l'intérêt de régimes autoritaires. Les pays du Maghreb subissent eux une économie non-compétitive et fermée à la compétition mondiale, et une redistribution clientéliste de leur rente pétrolière.

Commentaires