"La sociologie de Giddens" de Jean Nizet Fiche de lecture by lola2866

"La sociologie de Giddens" de Jean Nizet
Fiche de lecture portant sur cet ouvrage de Jean Nizet, qui présente les différentes facettes de l'oeuvre monumentale du sociologue ainsi que les nombreuses critiques qu’elle a suscitées.
№ 6212 | 10,475 mots | 0 sources | 2008
Publié le juin 08, 2008 in Philosophie , Sociologie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Anthony Giddens occupe une place à part dans le champ de la sociologie contemporaine : sa production scientifique est très abondante et ses connaissances en sciences humaines extrêmement vastes. En outre, il poursuit des objectifs très ambitieux : ses premiers ouvrages consistent en une critique de l’ensemble de la tradition sociologique, en vue d’en réviser les bases. Il s’attache ensuite à construire une théorie de la société moderne. Il entend également comprendre l’identité de l’individu contemporain, en particulier ses relations intimes (couple, amitié, etc.) et ses pratiques corporelles (alimentation, sexualité, etc.). Enfin, ses derniers écrits, plus politiques, cherchent à définir une « troisième voie », entre la gauche traditionnelle et la droite libérale.

I. Refonder la sociologie
II. Les transformations des systèmes sociaux
III. Les institutions de la modernité
IV. Globalisation, expérience intime et politique
V. L’œuvre de Giddens face à la critique

Extrait du document:

La modernité radicale se caractérise, du point de vue du rapport à l’espace, par un « desenchâssement » de l’individu par rapport au lieu où se déroulent les intéractions. En effet, en même temps que l’espace des relations devient planétaire, les influences aussi s’exercent à grande échelle ; les cas les plus évidents de ce phénomène appartiennent au domaine de l’économie. Ce mouvement de désenchassement a des répercussions très profondes sur les existences quotidiennes des individus, en s’accompagnant notamment par le développement des systèmes abstraits comme la monnaie ou l’appui continuel sur des experts.
La modernité radicale se caractérise, du point de vue du rapport au temps, par une libération, un dégagement par rapport à la tradition, c’est-à-dire par rapport à des pratiques répétives (rituels) qui ne sont pas spécialement anciennes (cf 5 caractéristiques de la tradition).

Commentaires