"Le modèle français depuis 1945" de Pascal Gauchon Fiche de lecture by Albanpor

"Le modèle français depuis 1945" de Pascal Gauchon
Fiche de lecture sur l'ouvrage de Gauchon qui se demande dans quelle mesure la Libération ouvre un troisième âge du modèle français, qui est actuellement contraint de se dénaturer face à la mondialisation.
№ 6582 | 4,410 mots | 0 sources | 2008
Publié le juin 22, 2008 in Économie , Histoire
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A partir de 1945, c'est-à-dire lors de la fin de la Seconde Guerre mondiale pour l’Europe avec la Conférence de Potsdam, certains considèrent le modèle français comme un contre-modèle à cause du problème du «retard français».
Ainsi, on peut se demander si le choix original de la France de s’industrialiser sans passer par un sacrifice de l’agriculture est réellement une source de retard ? Ne peut-on pas simplement parler d’un choix original ? Le mauvais cycle économique des années 1920 et la Seconde Guerre mondiale ont-ils participé au recul français ?
Dans un premier temps, cette étude montre que le troisième âge du modèle français se constitue à la Libération et se solidifie pendant les années gaulliennes. Ensuite, elle souligne les «premiers craquements» du modèle qui débutent avec les événements de Mai 68. Enfin, elle aborde l’échec du modèle dans les années 1980 et sa profonde remise en question.

Extrait du document:

Pascal Gauchon, universitaire, ancien homme politique français et directeur de Prépasup, institut privé spécialisé dans les classes préparatoires aux grandes écoles commerciales, s’intéresse dans son ouvrage au modèle français depuis 1945. Un modèle implique qu’il soit à la fois une exception, une explication et un exemple. Comme la France répond de ces trois sens, il est pertinent de parler de modèle français. Le modèle français a connu trois âges. Dans le premier âge du modèle français, les préoccupations politiques du monarque furent primordiales. Celui-ci chercha l’unité et l’accroissement de son royaume, mais ses intérêts se tenaient aussi dans l’enrichissement du pays qui pouvait grossir son trésor et accroître l’étendue de ses moyens d’action. L’Etat a donc eu un rôle très important, notamment à travers le colbertisme où il stimule le développement, en particulier dans les domaines qui intéressent le souverain tels que le luxe, l’armement et les activités maritimes. Le second âge du modèle français débute avec la IIIe République et se lie à l’esprit républicain. Il fut marqué par un intéressement de l’Etat à l’éducation de sa population, et plus particulièrement dans les campagnes pour convertir la population rurale aux «grandes idées» de la Révolution.

Commentaires