L'industrie musicale: crise ou révolution ? Travail de Recherche

L'industrie musicale: crise ou révolution ?
Travail de recherche se demandant si l'industrie de la musique est un secteur d'activité qui tend vers la faillite ou, au contraire qui est en pleine explosion. (pdf)
№ 29647 | 5,730 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le mai 08, 2013 in Informatique , Économie , Musique
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Par définition, le concept d'industrie culturelle désigne l'ensemble des entreprises qui produisent selon des mécanismes industriels, des biens dont la valeur tient dans un contenu symbolique : livre, musique, cinéma, télévision, radio, jeux vidéo…En somme, il s'agit d'un secteur qui s'accorde à conjuguer la création, la production et la commercialisation des biens et des services dont la particularité réside dans leurs contenus à caractère culturel. Par conséquent, la spécificité des industries culturelles réside dans le fait qu'aux œuvres de l'esprit, une plus-value économique y soit rajoutée. En partant de ce postulat, nous allons nous intéresser à l'industrie musicale qui est un secteur d'activité qui contribue à l'offre de produits musicaux obtenus par un processus industriel ou numérique de reproduction. Ainsi, l'industrie de la musique est liée à l'évolution des techniques d'enregistrement et de stockage du son (vinyles, compact disques, MP3), mais aussi aux changements sociaux (musicaux, de consommation, téléchargement…), et aux évolutions juridiques (droits d'auteurs…).

I. Le Marché de la musique
II. L'industrie de la Musique
III. L'industrie musicale : Crise ou Révolution ?

Extrait du document:

L'industrie de la musique, aussi appelée « industrie du disque » est le fruit d'une évolution non linéaire. Son développement est lié à l'évolution des techniques sociales et juridiques. Le pilier du travail de l'industrie du disque consiste en la création de rareté. En effet, la musique a un caractère volatile et peut donc se partager librement. Il est nécessaire, pour constituer une activité marchande, de créer de la valeur, et donc de créer de la rareté. Cela passe par deux choses : le monopole de l'auteur sur son œuvre (le droit d'en disposer) et les supports physiques comme le disque (permettant de matérialiser l'œuvre et de la rendre commerciale).
  • Analyse ethnomusicologique du phénomène de l'oralité musicale, notamment celui de la poésie chantée, au travers de deux articles d'ethnomusicologues, J.Molino et F.Giannastasio.
    № 12931 | 4,430 mots | 2 sources | 2009 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation d'économie qui s'intéresse à la place des petits indépendants face à la crise du secteur musical, et aux solutions envisageables pour leur survie.
    № 2190 | 3,980 mots | 6 sources | 2007 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation sur les événements de mai 1968. Ce phénomène s'apparente-t-il à une "révolution culturelle" ou à une simple "crise" ?
    № 2263 | 2,780 mots | 0 sources | 2007 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires